Lactalis : « deux mois pour s'excuser, c'est long » (Griveaux)

  • Dimanche 4 février 2018 à 13h26

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a jugé dimanche que « deux mois pour s'excuser, c'est long » en réaction aux excuses du PDG du groupe Lactalis sur la crise du lait infantile, pour laquelle il a espéré des « sanctions exemplaires » du producteur et des distributeurs.

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.