Taux 2017 : les meilleurs fonds en euros immobiliers et dynamiques

  • Par
  • ,
Médailles
© alswart - Fotolia.com

L’assurance-vie ne rapporte plus rien ? Certains chanceux profitent tout de même de rémunérations dépassant les 3% voire 4%, grâce à un fonds en euros immobilier ou dynamique ! Voici les fonds spécialisés présentant les meilleurs rendements... ainsi que les autres.

Annoncés en forte baisse, comme l’an passé, les rendements des fonds en euros évoluent finalement en ordre dispersé : quelques baisses d’un demi-point, de nombreuses érosions modérées (-10 ou -30 points de base), des taux stables et même quelques surprises en hausse ! A ce stade, les performances 2017 connues des fonds en euros « classiques » s’étalent de 1% à 2,80%.

Lire aussi : Le palmarès 2017 de l’assurance-vie pour les fonds « classiques »

Pour retrouver des rémunérations annuelles plus clinquantes, il faut se tourner vers les fonds en euros spécifiques, le plus souvent disponibles sur des contrats en ligne ou patrimoniaux, à condition d’investir par ailleurs en unités de compte (UC).

Les fonds immobiliers : des taux élevés et réguliers

Ces fonds en euros sont majoritairement investis en immobilier, ou disposent d’une forte teneur en immobilier (un tiers de l’allocation par exemple). Principal intérêt : des performances sans grands à-coups, en se maintenant généralement dans les premières places des classements.

Sécurité Pierre Euro (assureur Suravenir). Au sommet des palmarès ces dernières années, le fonds « star » du contrat Sérénipierre, distribué par les partenaires de Primonial, rapporte 3,40% (1) au titre de l’année 2017, contre 3,60% en 2016 et 4% en 2015.

Euro Allocation Long Terme 2 (Spirica). Présent sur les assurances-vie en ligne BforBank Vie, Mes-Placements Liberté ou encore Linxea Spirit, « Euro ALT 2 » fait preuve de régularité : 3% en 2017, contre 3,04% en 2016. La première version du fonds, « Euro ALT 1 », sert la même rémunération.

Suravenir Opportunités (Suravenir). Disponible sur de très nombreux contrats web (Fortuneo Vie, Linxea Avenir, Mes-Placements Retraite, etc.), ce fonds investi pour près d’un tiers en immobilier rapporte 2,80% sur l’année 2017, contre 3,10% la précédente.

Euro Innovalia (Generali). 3,08% en 2015, 2,81% en 2016 et donc 2,59% en 2017 : la filiale française de l’assureur italien Generali a contenu l’érosion de ce fonds investi pour un tiers en immobilier.

Europierre (ACMN Vie). Proposé par la plateforme patrimoniale CD Partenaires sur le contrat Diade Evolution, Europierre sert une rémunération de 2,50% en 2017, comme en 2016. Fermé à la commercialisation, Europierre Plus rapporte lui 1,30% sur l'année écoulée.

Netissima et Euro Exclusif (Generali). Disponibles sur de nombreux contrats web (ING Direct Vie, Altaprofits Vie, etc.) pour le premier, sur Boursorama Vie pour le second, ces fonds diversifiés se caractérisent par une importante poche immobilière (environ 20%). Ils affichent un même rendement de 2,10%, contre 2,65% l’an passé.

Les fonds dynamiques : jusqu’à 4% !

Fonds diversifiés, fonds dynamiques, fonds « à coussin »… Leurs appellations divergent mais ils ont tous en commun de disposer d’une part importante de leur allocation investie en actions. Ce qui explique que leurs performances sont parfois sur courant alternatif.

Sécurité Target Euro (Oradéa Vie). Avec une performance de 4,05%, le fonds « star » de Target Plus, distribué par les partenaires de Primonial, prend la tête du palmarès annuel. A noter : l’accès à ce fonds n’est possible qu’une fois par an.

Elixence (Generali). Disponible en « édition limitée », ce fonds dispose d’une « part dynamique » allouée en actions, en fonds d’investissement et en immobilier. Il affiche une performance 2017 de 2,68% contre 2,05% l’année précédente.

EuroConviction (AEP-BNP Paribas Cardif). Ce « fonds à coussin » présent sur le contrat Nortia Panthéa a bien rebondi après une année 2016 décevante : 3,24% en 2015, 0,48% en 2016 et 2,56% pour l’année 2017.

Sécurité Flex Euro (Suravenir). Disposant d’une « poche de gestion flexible », ce fonds présent sur Sérénipierre a vu sa rémunération remonter : 2,40% en 2017 contre 2,15% en 2016.

NéoEuro Garanti 2 (Spirica). Ce « fonds à coussin » livre une performance de 2,22% pour l’année 2017, à comparer avec du 1,82% en 2016. A noter : la « version 1 » du fonds NeoEuro Garanti sert une rémunération inférieure, de 2,10%.

Eurocit’ (AG2R La Mondiale). Après une forte contre-performance en 2016 (0,25%), ce fonds à coussin redresse la barre, à 2,15% pour 2017.

SwissLife EurOpportunités (Swiss Life). 2,75% en 2015, 2,30% en 2016 et donc 2% en 2017 pour le fonds dynamique EurOpportunités.

EuroSélection 2 (Spirica). Fonds au fonctionnement proche de NéoEuro Garanti, EuroSélection 1 et 2 livrent du 1,88% en 2017, contre 0,49% en 2016.

Les nouveaux fonds en euros « risqués »

En attendant les futurs « fonds euro bonifiés », dans le cadre du projet de loi Pacte, quelques assureurs ont déjà lancé des fonds euros avec une garantie en capital partielle.

EuroConviction#2.1 (AEP et Nortia). Le « concepteur de solutions financières » Nortia développe une gamme de fonds à garantie partielle avec plusieurs assureurs, EuroActifs#2. Lancé en janvier 2017 et garantissant 98% du capital, ce fonds créé avec AEP (groupe BNP Paribas Cardif) sert du 2,80% pour sa première année.

Euroflex (Apicil). Lancé courant 2017, ce fonds en euros ne garantit que 96% du capital, chaque année. Pour ses premiers mois d’existence, il affiche une performance de 2,60%.

Les performances 2017 de l’euro-croissance

Difficile de comparer les performances des fonds euro-croissance à celles des fonds en euros. Parce que l’horizon de placement est plus lointain, et que les rendements communiqués ne reflètent pas les rémunérations servies à chaque assuré : le rendement individualisé dépend de l’échéance, de la date d'investissement et du degré de risque choisi par l’épargnant.

Quelques assureurs lient toutefois les annonces des taux euro-croissance à celles de leurs fonds en euros. La performance du fonds euro-croissance d’Agipi (Axa) remonte ainsi à 3,80% en 2017, après avoir servi du 2,70% en 2016. Rebond aussi du côté de BNP Paribas Cardif : le fonds Eurocroissance présent sur Multiplacements Diversifié et Multiplus Perspective passe de 0,47% en 2016 à 2,77% et le fonds présent sur Avenir Retraite remonte lui de 0,82% à 3,69%. Celle du fonds G Croissance 2014 de Generali reste globalement stable, à 4,52% (4,15% en 2016). A contrario, la performance annuelle d’Afer Eurocroissance (Aviva) retombe à 2,82% après avoir tutoyé les sommets (6,87%) en 2016.

(1) Tous les rendements sont nets de frais de gestion et avant prélèvements sociaux et fiscaux.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2018