Crédit immobilier : les taux baissent dans les banques en ligne

Une femme prenant des notes
© olly - Fotolia.com

Parmi les quatre banques en ligne présentes sur le marché du crédit immobilier 100% en ligne, trois ont abaissé leurs barèmes en ce début d'année : Fortuneo, BforBank et ING Direct.

Après avoir lentement augmenté en 2017, les taux immobiliers ont légèrement reculé en toute fin d’année. De 1,55% en novembre 2017, le taux moyen, toutes durées confondues, est retombé à 1,51% en décembre selon l’observatoire Crédit Logement-CSA. Proche de celui de la fin de l’hiver dernier.

En ce début d’année 2018, les banques en ligne suivent cette tendance baissière. Depuis l’été 2017, quatre enseignes, ING Direct, Boursorama mais aussi Fortuneo et BforBank, proposent une offre de prêt 100% web, jouant le jeu de la transparence sur les taux attribués aux potentiels emprunteurs, ces derniers pouvant simuler leur financement en ligne. En ce début d'année, trois de ces enseignes ont fait évolué leur grille de taux.

0,99% à 1,18% sur 15 ans pour les meilleurs dossiers

Fortuneo et ING Direct ont ainsi revu leurs taux à la baisse le 17 janvier. Et si BforBank a réajusté son barème à la hausse au 15 janvier, cette correction intervient après une diminution substantielle de ses taux d’intérêt début janvier. Boursorama Banque s’étant positionnée avec des taux plus bas que la concurrence fin 2017, ces évolutions ont pour conséquence de resserrer les écarts de taux entre ces quatre établissements de crédit.

A ce jour, pour un emprunt de 200 000 euros sur 15 ans, les emprunteurs disposant d’un bon dossier (1) peuvent obtenir un taux nominal fixe de 1,18% chez BforBank, 1,13% chez ING Direct, 1,08% chez Fortuneo et 0,99% chez Boursorama. La politique d’attribution des taux varie toutefois d’une enseigne à une autre et la banque la plus « généreuse » n’est ainsi pas la même selon la durée d’emprunt. BforBank se révèle ainsi plus compétitive sur les durées les plus courtes (0,66% sur 7 ans), et ING Direct talonne Boursorama sur 25 ans (taux nominal de 1,49% contre 1,44%).

Voir par ailleurs notre relevé mensuel des taux immobiliers

(1) Dans tous les cas, la simulation est réalisée pour un couple d’emprunteurs disposant de 7 000 euros de revenus mensuels. Pour ING Direct, pour obtenir ce « meilleur taux » , il faut accepter de domicilier ses revenus.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL avec Agathe RONDEL / Janvier 2018