L'assurance-vie est-elle victime de la flat tax ?

  • cBanque avec AFP
  • ,
Euros
© leroy131 - Fotolia.com

Le marché français de l'assurance-vie a enregistré une décollecte nette de 500 millions d'euros en novembre, signant ainsi sa moins bonne performance de l'année, selon des données provisoires publiées mercredi par la Fédération française de l'assurance (FFA).

En novembre, les cotisations (ou dépôts) ont atteint 10,8 milliards d'euros, contre 11,8 milliards en octobre, tandis que les prestations (ou retraits) ont représenté 11,3 milliards contre 10 milliards un mois plus tôt, détaille la fédération dans un communiqué, sans donner d'explications à ce phénomène. Il ressort de ces chiffres une décollecte nette (les dépôts moins les cotisations) de 500 millions d'euros. Sur le même mois en 2016, l'assurance-vie avait au contraire engrangé une collecte nette de l'ordre de 400 millions.

Le directeur du Cercle de l'épargne Philippe Crevel estime lui que « l'assurance-vie paie cash » l'entrée en vigueur de la flat tax ainsi que « le succès de l'immobilier ». Par ailleurs, « la baisse des rendements et la nécessité pour les assurés d’acquérir des unités de comptes freinent la collecte ». La saison d'annonce des taux 2017 des fonds en euros va démarrer dans les prochains jours. Philippe Crevel anticipe une baisse du rendement moyen de 1,9% en 2016 à 1,5% pour la rémunération de l'année 2017.

Lire aussi : Le rendement 2017 sera-t-il le pire des millésimes ?

28% des versements sur les unités de compte

En données cumulées de janvier à novembre, le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance s'est élevé à 120 milliards d'euros, en légère baisse par rapport à la même période de 2016. Dans le détail, les versements sur les supports unités de compte ont représenté sur cette période 33 milliards d'euros, soit 28% des cotisations. Les prestations versées ont pour leur part progressé à environ 113 milliards d'euros contre 105 milliards un an plus tôt.

Sur les 11 premiers mois de 2017, le marché de l'assurance-vie enregistre une collecte nette de 6,7 milliards d'euros. Il se dirige ainsi vers un nouveau ralentissement cette année après avoir enregistré une collecte nette de 16,8 milliards d'euros en 2016, en repli de 29% par rapport à 2015. Au total, l'encours des contrats d'assurance-vie en France atteignait 1 679 milliards d'euros à fin novembre, en progression de 4% sur un an.

Partager cet article :

Reproduction interdite.