Hello Bank!

Ditto Bank, compte multi-devises, cible les voyageurs d'affaires et les expatriés

  • Par
  • ,
Application Ditto Bank
DR

Lancée par le groupe Travelex, Ditto Bank arrivera d’ici la fin de l’année sur le créneau des comptes multi-devises, dont les acteurs se multiplient ces derniers mois.

Après Revolut ou Ipagoo, notamment, voici Ditto Bank. Une « banque mobile dédiée à la gestion de devises » soutenue par le groupe Travelex, spécialiste des services de change, et dirigée par le Français Sylvain Pignet, ancien secrétaire général du groupe. Une « vraie » banque française, puisqu’elle revendique le statut d’établissement de crédit obtenu de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), régulateur du secteur financier.

Une MasterCard Gold intelligente

Que propose Ditto Bank ? La possibilité de disposer, dans une même interface mobile, de plusieurs comptes libellés dans différentes devises : dollars US, livres sterling, francs suisses, par exemple, mais aussi 25 monnaies supplémentaires. Ces différents comptes sont reliés à une unique carte Mastercard Gold « intelligente », qui permet de réaliser automatiquement des paiements et des retraits dans la devise locale. Une carte pilotable en temps réel depuis l’application (désactivation temporaire, modification des plafonds, etc.), comme chez la plupart des néobanques.

9,90 euros par mois

Avantage de la formule : elle permet d’éviter les mauvaises surprises sur les frais internationaux. L’accès à Ditto Bank est facturé 9,90 euros par mois. Les opérations de change au sein de l’application donnent lieu à la facturation de commissions de change, plafonnée à 1%. Des tarifs assez nettement supérieurs à ceux de la concurrence - Revolut notamment - qui destinent plutôt Ditto Bank à une clientèle aisée de voyageurs d’affaires et d’expatriés.

Dans l’immédiat, Ditto Bank est encore en phase de test et n’est ouverte depuis juillet qu’à quelques « pionniers », qui se sont inscrits sur le site. Cette montée en puissance progressive devrait aboutir à un lancement commercial d’ici la fin de l’année.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Novembre 2017