Néobanque : Anytime passe la vitesse supérieure

Femme payant par carte bancaire dans un café
© cherryandbees - Fotolia.com

Nouveau look, nouveaux services : le compte de paiement Anytime accélère face au renforcement de la concurrence des néobanques. Avec toujours un objectif : capter la clientèle des « entreprenants ».

Créée en 2012, lancée en 2014, Anytime est en quelque sorte la doyenne des « néobanques » françaises - ces services de paiement centrés sur le mobile et développés hors du monde bancaire - à défaut d’être la plus connue. Tournée initialement vers la clientèle des particuliers - notamment avec une carte destinée aux enfants -, Anytime a opéré en 2016 un virage stratégique en s’adressant désormais principalement aux professionnels.

Ou plus précisément aux « entreprenants » : des professionnels libéraux, des auto-entrepreneurs, des freelances, des start-ups… Une catégorie qui a de l’avenir, estime Anytime dans un communiqué : « Selon un sondage 18-29 ans OpinionWay–AFP 2017, 60% des jeunes de 18 à 29 ans ont envie de créer une société. Soit plus de 5 millions d’entrepreneurs potentiels qu’Anytime compte bien accompagner. »

Lire aussi : Compte sans banque : pourquoi Anytime s'intéresse aux professionnels

Bracelets de paiement

Suite de la transformation en 2017. Anytime vient de changer de look, avec notamment un nouveau logo, et de revoir de fond en comble ses interfaces web et mobile. Elles permettent de valoriser une de ses fonctionnalités phares, la possibilité de cumuler dans un même espace deux comptes, l’un professionnel, l’autre personnel.

D’ici fin 2017, Anytime va également proposer des nouveaux services et produits. Un agrégateur de comptes, d’abord, qui permettra d’avoir une vue globale sur ses différents comptes au sein même de l’interface de la néobanque. Des bracelets et porte-clés, ensuite, proposés par MasterCard et qui se substitueront à la carte pour payer sans contact dans les commerces physiques.

La compte Anytime est accessible à partir de 27 euros par an pour les particuliers et 9,50 euros par mois pour les professionnels.

Les professionnels représentent 4 clients sur 10

Si Anytime ne communique pas de nombre total de clients, la société revendique en 2016 « plus de 12 500 demandes d’ouverture de compte par mois ». Elle annonce également que les dépôts de ses clients ont doublé entre 2016 et 2017.

Si elle vise les professionnels, sa clientèle est encore composée majoritairement de particuliers (59%). Elle compte aussi un majorité d’hommes (55%) et une clientèle plutôt jeune (43% de moins de 35 ans).

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2017