Prêt immobilier : la production divisée par deux en 8 mois !

Des clés de maison
© Pixarno - Fotolia.com

Le flot de renégociations s’est nettement tari depuis le début de l’année, du fait de la légère remontée des taux. Conséquence directe : la production de crédits immobiliers a été divisée par 2,5 de janvier à août 2017 !

15,1 milliards d’euros : voilà les sommes prêtées en août par les banques françaises aux particuliers finançant un achat immobilier, selon la Banque de France. La production de nouveaux crédits s’est fortement amoindrie au fil des mois en 2017. Un record historique a ainsi été enregistré en janvier dernier, à 38,4 milliards d’euros, la production étant alors portée par l’afflux de renégociations et par les emprunteurs attirés par les taux au plus bas.

En quelques mois, suite à une légère remontée des taux début 2017, la production mensuelle a réduit de façon constante. Au final, en 8 mois, elle a été plus que divisée par deux. A 15,1 milliards d’euros, la production enregistrée au mois d’août n’est tout de fois pas si faible. Cela reste plus qu’en janvier, février et mars 2016. Cette forte de baisse de la production doit surtout être vue comme un retour à la normale. Avant le pic de janvier dernier, le précédent record de production datait de septembre 2016, à 22 milliards d’euros.

Le taux moyen remonte à 1,66%

Le taux fixe moyen pour les crédits à l’habitat calculé par la Banque de France a progressé à 1,66% au mois d’août 2017. La moyenne la plus basse, à 1,50%, a été enregistrée aux mois de décembre 2016 et janvier 2017. Depuis, ce taux moyen remonte de façon lente et progressive.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2017