Amiante : l'Andeva dénonce une interprétation des magistrats « totalement erronée »

  • Jeudi 14 septembre 2017 à 12h42

Le risque que des non-lieux soient prononcés dans de nombreux dossiers emblématiques de l'amiante est « un scandale majeur », basé sur une interprétation « totalement erronée » des expertises scientifiques, a dénoncé jeudi l'association nationale des victimes de l'amiante (Andeva).

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.