Eric Woerth élu président de la commission des Finances

  • cBanque avec AFP
  • ,
Eric Woerth en 2017
Eric Woerth en 2017 - CC Wikimedia

Eric Woerth, député LR de l'Oise et ancien ministre du Budget, a été élu jeudi président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, au troisième tour de scrutin, selon plusieurs députés.

Pour ce vote à huis clos, auquel les députés REM et Modem n'ont pas participé sachant que cette présidence revient traditionnellement à l'opposition, trois tours ont été nécessaires pour départager les candidats. Eric Woerth l'a finalement emporté, à la majorité relative, avec 13 voix contre 7 pour Charles de Courson (UDI, groupe « constructifs ») et 6 pour Valérie Rabault (Nouvelle Gauche, ex-PS). Présent au premier tour, Eric Coquerel (LFI) a retiré sa candidature ensuite.

Réélu pour un quatrième mandat de député de la 4e circonscription de l'Oise face à une candidate REM, M. Woerth, 61 ans, a été ministre du Budget de 2007 à 2010, puis du Travail en 2010. Il avait dû quelques mois après quitter le gouvernement en raison de sa mise en cause dans l'affaire Liliane Bettencourt, avant d'être finalement relaxé en mai 2015. Longtemps trésorier de l'UMP, il avait été chargé du projet LR lorsque Nicolas Sarkozy avait repris le parti, ainsi que du projet pour la campagne présidentielle de François Fillon.

Thierry Solère, questeur de « l'opposition »

Eric Woerth avait été choisi par le groupe LR mercredi pour la présidence de la commission des Finances, aux dépens du sortant Gilles Carrez. Mais son élection n'était pas acquise, après le psychodrame dans la nuit autour du choix comme questeur de « l'opposition » de Thierry Solère, un « constructif » LR, et non d'Eric Ciotti, un LR historique.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.