psa

Loi Eckert : 250.000 euros d'avoirs en déshérence restitués en deux semaines

Ordinateur
© Africa Studio - Fotolia.com

Lancé en début d’année, Ciclade, le site internet de la Caisse des dépôts dédié à la recherche des comptes bancaires et assurances-vie en déshérence, a traité près de 140.000 demandes entre le 1er et le 15 janvier 2017.

Sur ce total, « 15% des recherches ont fait l’objet d’une correspondance », détaille un récent rapport d’information de l’Assemblée nationale consacré à l’application de la loi Eckert. Soit environ 21.000 épargnants qui ont retrouvé la trace de comptes ou de contrats oubliés.

Un tiers de ces correspondances (7.000 environ, soit 5% des recherches) s’est transformé en demandes effectives, transmises au service de restitution des avoirs en déshérence créé par la Caisse des dépôts en octobre dernier. Au final, « près de 250.000 euros (un peu moins de 300 dossiers) ont été restitués durant ces deux premières semaines », détaille le rapport parlementaire. Le 24 janvier dernier, Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget, avait estimé à 3,7 milliards d'euros les avoirs transférés fin 2016 à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) dans l'attente d'être récupérés par leurs bénéficiaires.

Ciclade a été lancé le 1er janvier dernier par la Caisse des dépôts et consignations, afin de permettre aux Français de rechercher d’éventuels comptes inactifs et assurances-vie en déshérence. La loi du 13 juin 2014, relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d’assurance-vie en déshérence, confie en effet à l’institution la gestion des avoirs en déshérence, au bout d’un délai d’inactivité de 10 ans.

Lire aussi : Comptes bancaires oubliés : vous pouvez désormais retrouver facilement votre argent

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mars 2017