BforBank

Orange Bank : une arrivée qui se précise

  • Par
  • ,
Orange Wifi Café à Cannes
Laurent Vu / Sipa Press

Depuis ce matin, Groupama Banque est officiellement devenue Orange Bank, prélude au lancement de la nouvelle offre bancaire du leader français des télécoms. En coulisses, les ajustements ont déjà commencé.

Cette fois, ça y est, Orange Bank n’est plus une simple déclaration d’intention, mais une entité juridique à part entière. Depuis ce matin, lundi 16 janvier, Groupama Banque a en effet officiellement changé de nom pour prendre celui de l’opérateur télécom, devenu son actionnaire majoritaire - à hauteur de 65%, Groupama conservant le solde - depuis le 4 octobre dernier.

L’assurbanquier a profité de l’occasion pour dévoiler sa nouvelle dénomination commerciale. Distribuée sous le nom d’Orange Bank dans les boutiques de l’opérateur, l’offre bancaire commune s’appellera « Gbanque par Orange Bank » dans les réseaux Groupama et Gan. Reste à savoir si elle affichera exactement les mêmes produits et services, et les mêmes tarifs.

Métamorphose en coulisses

Que va-t-il se passer pour les quelque 525.000 clients - à fin 2015 - de Groupama Banque ? Sur son site web, l’enseigne se veut rassurante : « Le fonctionnement de votre compte reste identique. Votre service client, vos interlocuteurs, vos produits et services, vos conseillers restent les mêmes. » A court terme, donc, rien ne change. A plus longue échéance, soit « avant la fin de l’année », ces clients pourront bénéficier de la « nouvelle offre innovante » développée par Orange Bank.

En coulisses toutefois, Groupama Banque a déjà commencé à aménager son catalogue. Exemple : depuis le 1er décembre 2016, elle a par exemple cessé de distribuer de nouvelles cartes débit/crédit (liée à un crédit renouvelable) Visa Classic et Premier, qui ne devraient donc pas apparaître au catalogue d’Orange Bank.

L’enseigne semble également opérer un tri parmi les produits d’épargne proposés. Ainsi, le Livret d’épargne populaire (LEP), le Livret Jeune et le Compte Epargne Logement ne sont plus présentés sur son site web, même si les deux derniers apparaissent toujours dans les conditions générales. Ces produits ont en commun de faire partie de l’épargne réglementée, ce qui en alourdit la gestion et le suivi. C’est pourquoi ils sont généralement absents des catalogues des banques à distance.

Un lancement au printemps ?

En septembre dernier, Orange espérait encore un lancement opérationnel de son offre bancaire en février 2017. Une date qui n’était pas choisie au hasard : c’est en effet le 6 février qu’entrera en vigueur le nouveau dispositif de changement de banque issu de la loi Macron, qui permet un transfert automatique des opérations récurrentes. Un contexte favorable, dont la nouvelle offre aurait sans doute pu profiter.

Selon BFM Business, citant des sources syndicales, « le chantier a pris un peu de retard » et le lancement effectif se fera plutôt au printemps. Orange veut en effet éviter tout faux-pas initial, qui risquerait de nuire à l’image de sa nouvelle activité, et préfère prendre le temps de peaufiner son offre.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2017