psa

Le Conservateur : le fonds euros d'Hélios Sélection en baisse d'un tiers de point

  • Par
  • ,
Logo Le Conservateur
DR

Le Conservateur a servi, au titre de 2016, un taux de 2,75% sur le fonds euros de son principal contrat d’assurance-vie, Hélios Sélection. La baisse, comme il y un an, est de 0,35 point.

Initialement contrat haut de gamme du Conservateur, Hélios Sélection est devenu plus accessible en septembre dernier, avec un ticket d'entrée abaissé de 15.000 euros à 1.000 euros d’investissement initial. Le groupe mutualiste, spécialiste de la tontine, a en revanche choisi de faire l’impasse, dans son communiqué, sur le taux 2016 du contrat Arep Multisupport, longtemps son contrat d'entrée de gamme. Il avait rapporté 2,75% au titre de 2015.

A 2,75% (1) en 2016, le fonds euros de Hélios Sélection, qui représentait 43% de l’actif général du Conservateur il y a un an, résiste plutôt bien à la conjoncture et se place sur le podium provisoire des fonds traditionnels, derrière Gaipare (2,90%) et Asac-Fapès (2,80%), mais devant l’Afer (2,65%). Cette rémunération, insiste Le Conservateur, a été obtenue malgré une « très forte dotation à la PPB (provision pour participation aux bénéfices) de plus de 2,20% ». Une PPB, promet la mutuelle, qui « atteint désormais un niveau très confortable d’environ 5% des provisions mathématiques en euros » et « sera redistribuée dans les années à venir afin de lisser les performances ».

Le fonds euros de Conservateur PERP, le produit d’épargne retraite de la mutuelle, a perdu quant à lui un demi-point de rémunération entre 2015 (3,20%) et 2016 (2,70%). Au 1er janvier 2017, Le Conservateur revendique « 242.000 sociétaires et plus de 7,8 milliards d’euros d’actifs gérés ».

(1) Taux de rendement 2016 du fonds en euros net de frais et hors prélèvements sociaux

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Janvier 2017