psa

Fortuneo Vie : la gestion sous mandat désormais « accessible à tous »

Logo de Fortuneo en 2016
DR

Un seuil d’entrée abaissé de 30.000 à 1.000 euros, trois sociétés de gestion au lieu d’une et une tarification simplifiée. Fortuneo a revu sa copie concernant la gestion sous mandat de son assurance-vie.

Jusqu’à la mi-septembre, Fortuneo faisait figure d'exception pour sa gestion sous mandat, du moins vis-à-vis de ses principaux concurrents sur l'assurance-vie en ligne, ING Direct et Boursorama. Le seuil d’accès était de 30.000 euros d’encours, contre 1.000 euros dans ces deux banques en ligne. Si cette gestion sous mandat était relativement peu accessible, sa tarification était plutôt avantageuse pour l’épargnant : elle n’était en effet facturée que si le rendement était positif, entre 10% et 15% de cette performance. Une logique plus proche de la tarification appliquée pour la gestion sous mandat en banque privée que dans les banques en ligne.

Fortuneo rentre donc dans le rang en rendant cette « offre haut de gamme accessible à tous », pour reprendre les mots de Grégory Guermonprez, directeur de Fortuneo France, contacté par cBanque. Le seuil d’entrée passe à 1.000 euros d’encours ou de versement initial, et la tarification consiste uniquement en une surfacturation des frais de gestion des unités de compte, à 0,85% en gestion sous mandat contre 0,75% en gestion libre. Une offre à la tarification « très compétitive » selon Grégory Guermonprez. Et une réponse à la concurrence, à l’heure où Boursorama abaisse le seuil d’accès de sa gestion sous mandat de 1.000 à 300 euros ? Non, selon le directeur de Fortuneo France, qui affirme avoir abaissé le ticket d'entrée « à 1.000 euros afin de permettre à plus de clients de confier la gestion de leur contrat à des experts ».

« L’expertise de trois sociétés de gestion »

« Le fait de proposer trois sociétés de gestion différentes est une réelle innovation sur le marché », plaide en revanche Grégory Guermonprez, les autres banques en ligne ne proposant en effet les conseils que d’une société de gestion. Pour le profil « modéré », Fortuneo reste fidèle à Federal Finance Gestion, filiale comme elle du groupe Crédit Mutuel Arkéa et qui assurait déjà sa gestion sous mandat. Environ 60% de l’épargne du client est alors versée sur le fonds Suravenir Rendement, et 40% en unités de compte (UC). Objectif, selon le communiqué : « La recherche d'une performance, sur le long terme, supérieure à celle du fonds en euros Suravenir Rendement », qui a rapporté 2,90% en 2015. L’an passé, Federal Finance avait obtenu des rendements de 4,27%, 6,04% et 8,09% bruts selon les profils choisis.

Lire à ce propos : Fortuneo Vie affiche des rendements réguliers sur sa gestion sous mandat

La nouveauté vient donc des sociétés de gestion intervenant pour les deux profils plus risqués. « Chacune de ces trois sociétés a son expertise propre et sa stratégie d'investissement », explique Grégory Guermonprez. « Grâce à sa forte sensibilité internationale », Allianz Global Investors gère ainsi le profil « dynamique » (90% investis en UC), DNCA Finance livrant ses conseils pour le profil « équilibré » (60% en UC).

Suravenir Opportunités ne figure pas parmi les fonds éligibles

Reste un constat : le fonds en euros « star » Suravenir Opportunités, rémunéré 3,60% en 2015, ne fait pas partie de la liste des supports éligibles à la gestion sous mandat. Il ne restera donc accessible qu’aux souscripteurs en gestion libre, à condition d’investir 30% en unités de compte.

En démocratisant ainsi la gestion sous mandat, l’assureur Suravenir et la banque en ligne Fortuneo cherchent-ils à guider plus fortement les épargnants vers les UC ? « Les rendements des fonds en euros baissent d’année en année », répond plus globalement Grégory Guermonprez, en insistant sur la « liberté de choix » laissée aux souscripteurs : « Certains clients recherchent une alternative au fonds en euros et s'orientent vers les unités de compte en sélectionnant leurs supports d'investissements. D’autres choisissent de déléguer la gestion de leur contrat. »

Plus d'infos sur le contrat Fortuneo Vie

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2016