Assurance-vie : Boursorama augmente les frais de gestion de ses fonds en euros

Logo Boursorama (décembre 2014)

Boursorama Banque a annoncé une refonte des frais appliqués sur les différents supports de son contrat d’assurance-vie, et d’autres modifications. Principale conséquence : au 1er janvier 2017, les frais de gestion des fonds en euros augmentent.

La semaine passée, Boursorama a envoyé un email d’information à ses clients assurance-vie. Motif : « l’évolution du contrat d'assurance-vie Boursorama Vie à compter du 1er janvier 2017 ». Avec une « uniformisation des frais de gestion », une « uniformisation de la clause de participation aux bénéfices » et une « uniformisation des seuils d’accès » à la gestion pilotée.

De 0,60% à 0,75% sur Eurossima

A ce jour, les frais de gestion sont de 0,60% sur le fonds en euros principal, Eurossima ; de 0,70% sur Euro Exclusif, fonds en euros uniquement disponible chez Boursorama et au rendement habituellement supérieur à Eurossima ; et de 0,85% sur les supports en unités de compte. La nouveauté ? « L'uniformisation des frais de gestion (…) qui seront de 0,75% par an de la valeur atteinte des supports (fonds en euros ou unités de comptes) et ce quel que soit le mode de gestion choisi (gestion libre ou gestion pilotée) ». Autrement dit, les frais diminuent sur les unités de compte (UC) et augmentent sur les deux fonds en euros.

Ces changements concernent les nouveaux souscripteurs et les actuels titulaires du contrat. Boursorama Vie étant un contrat collectif, ou « assurance-vie groupe », les conditions peuvent en effet évoluer sans signature d’avenant de la part de l’assuré. Le document en lien de l’email aux clients indique ainsi que Generali Vie, l’assureur, et Boursorama « ont conclu un avenant modifiant le contrat ».

Une incitation à investir sur les fonds risqués

Ces évolutions peuvent être envisagées comme une incitation à investir sur les supports en UC. Déjà « sans frais supplémentaires », la gestion pilotée est donc désormais facturée 0,75% pour l’ensemble des supports. Et Boursorama choisit par ailleurs de rendre cette gestion pilotée, réalisée par Edmond de Rothschild Asset Management, encore plus accessible en abaissant le montant d’investissement initial de 1.000 à 300 euros.

Les autres modifications visent surtout à faciliter les mouvements entre les différents supports via cette gestion pilotée. Et notamment à éviter de trop importants versements sur le fonds Euro Exclusif. Les mandats défensif et équilibré ne font ainsi plus mention de ce fonds, les nouvelles conditions indiquant « l’un des fonds en euros ». Dans son email, Boursorama met en avant une dernière nouveauté, à plus court terme : « A compter du 25 novembre 2016, la mise en place et la modification de vos versements libres programmés sur votre contrat seront directement accessibles en ligne dès 50 euros par mois. »

Frais de gestion : une hausse non spécifique à Boursorama

Si Boursorama a ainsi pris les devants en informant dès à présent ses clients des modifications à venir sur son contrat, en janvier prochain, des hausses de frais de gestion, sur les fonds en euros, sont à prévoir sur d’autres contrats d’assurance-vie en ligne. Selon nos informations, plusieurs distributeurs de contrats web gérés par Generali Vie devraient prochainement communiquer à ce propos.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Octobre 2016

Commentaires

Publié le 4 octobre 2016 à 23h01 - #1Tours 37000
  • Homme
  • Tours
  • 52 ans

C'est l'inconvénient des contrats collectifs... soit disant négociés dans l'intérêt des épargnants. Le même fonds EUROSSIMA du même assureur sur un contrat individuel comme "mes placements vie" a des frais de gestion de 0.60% non modifiables. J'ai ce contrat.
J'ai souscrit avec réticence du fait du "contrat de groupe" à Boursorama Vie dans l'idée de profiter du fonds EURO EXCLUSIF plus intéressant. On atteint vite la limite d'un contrat de groupe favorable à l'assureur. Probablement la prochaine étape sera de conditionner l'accès au fonds euros par un minimum de versement en UC pour les épargnants en gestion libre qui ne veulent rien placer sur des fonds à risque.
Il sera toujours temps de racheter pour placer ailleurs.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?11
Publié le 5 octobre 2016 à 08h39 - #2piere31
  • Homme
  • Angers
  • 56 ans

boursorama est à éviter tout simplement, en modifiant dans son intérêt le contrat collectif au détriment de ses clients épargnants qu il plumer encore un peu plus...
Pour ma part j ai un litige avec ce partenaire, j 'ai saisi l'AMF. A l'avenir je vais le quitter. Boursorama n'est pas pro, il ne sait pas reconnaître ses erreurs.....
le credit mutuel a adopté le même principe d'avenant sur ces contrats collectifs...... le livret retraite il faut pas hésiter à quitter cette banque également. Quand on s'engage on s'assume, si c'était l'inverse il ne ferait pas de cadeaux à ses clients
il faut aller vers des contrats individuels pour éviter ce sujet
Une banque de ce style c'est à fuir, on ne peut avoir confiance avec ces banques

Trouvez-vous ce commentaire utile ?11