Le régulateur banque-assurance va mieux superviser les fintechs

  • Par
  • ,
Entrée publique de l'ACPR
© FV - cBanque 2016

L’Autorité de contrôle prudentiel et de régulation lance aujourd’hui un nouveau pôle Fintech Innovation. Objectif : mieux connaître ces nouveaux acteurs du secteur financier, pour mieux les superviser.

« Dans un contexte marqué par un développement des fintechs et des innovations technologiques dans le domaine financier, l’ACPR se dote d’une équipe dédiée à l’accueil des fintechs et à l’analyse de l’impact des innovations sur les activités bancaires, les services de paiement et les activités d’assurance », détaille un communiqué du régulateur.

Ce pôle aura deux missions principales. La première sera de servir de point d’entrée pour les fintechs dont les activités nécessitent un agrément, par exemple d’établissement de paiement. La seconde sera d’évaluer « les opportunités mais aussi les risques, accrus ou nouveaux, liées aux innovations », poursuit l’ACPR. Ce pôle sera donc amené à proposer « en tant que de besoin des adaptations à la réglementation et aux pratiques de supervision ».

L’ACPR va également animer, avec l’Autorité des marchés financiers (AMF), le gendarme de la bourse, un « Forum Fintech », « instance de dialogue avec les professionnels » du secteur. Ce nouveau pôle, directement rattaché au secrétariat générale de l’ACPR, sera dirigé par Nathalie Beaudemoulin, jusqu’ici directrice adjointe des agréments, des autorisations et de la réglementation. Elle en présente les missions dans une vidéo :

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Juin 2016