Après l'échec de Sferen, Macif crée un pôle santé-prévoyance unique avec ses cinq mutuelles

  • cBanque avec AFP
  • ,
Logo de la Macif
DR

L'assureur mutualiste Macif a annoncé mercredi vouloir transformer la structure juridique de son pôle prévoyance-santé pour donner naissance d'ici au 1er janvier 2018 à une Union mutualiste de groupe (UMG), constituée de cinq mutuelles, futur poids lourd du secteur mutualiste.

Poursuivant sa mue, qui devait passer par la SGAM Sferen, le groupe Macif va regrouper ses cinq mutuelles affiliées (Macif-Mutualité, Apivia Mutuelle, Mutuelle du Personnel Air France, Mutuelle du personnel IBM et Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales) afin de répondre à un marché de plus en plus concurrentiel.

Des services communs déjà en place

Selon le groupe mutualiste, cette nouvelle structure sera « positionnée parmi les premiers acteurs mutualistes du marché, avec près de 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires pour 1,3 million de personnes protégées en santé et 635.000 assurés en prévoyance ». Cette UMG « a vocation à accueillir de nouveaux partenaires en santé-prévoyance », est-il précisé dans un communiqué. Avec ses cinq affiliés, le groupe Macif indique avoir déjà pu déployer notamment une offre collective de complémentaire santé, la mise en place d'un tiers payant commun et d'un réseau de soins communs pour leurs adhérents.

Avec cette nouvelle structure, l'assureur table sur une mutualisation des moyens « afin de tirer partie de l'effet de taille » en lui permettant « d'assurer sa solidité et sa capacité de redistribution vis-à-vis des adhérents » et de « s'adapter rapidement aux évolutions du marché ».

Solidarité financière et durable entre les partenaires

Par ailleurs, son modèle de gouvernance se verra ainsi simplifié en étant doté « du statut et des moyens nécessaires pour répondre d'une seule voix » aussi bien en termes de stratégie que de pilotage opérationnel. Enfin, l'UMG mettra en place des « liens de solidarité financière forts et durables entre les mutuelles membres », assure le groupe Macif qui a dégagé un bénéfice net en hausse de 12% à 205 millions d'euros en 2015.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.