Fédération française de l'assurance : la future direction se dessine

  • cBanque avec AFP
  • ,
assurances
© Elio ZOPPI - Fotolia.com

L'Association française de l'assurance, qui regroupe les deux principales instances de l'assurance, traditionnelle et mutualiste, a désigné mercredi une partie des dirigeants de la future Fédération française de l'assurance (FFA) qui lui succèdera le 1er juillet.

La future FFA, qui avalisera la fusion de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) et du groupement des entreprises mutuelles d'assurance (Gema), aura pour délégués généraux, Arnaud Chneiwess et Philippe Poiget, qui seront placés sous l'autorité du président, a annoncé l'Association française de l'assurance dans un communiqué.

Arnaud Chneiweiss, secrétaire général du Gema et délégué général de l'Afa, aura en charge les pôles « assurances de dommages et de responsabilité », « assurances de personnes », et « économie, études et statistiques », est-il précisé. Philippe Poiget, directeur des affaires juridiques de la FFSA, sera lui responsable des pôles « juridique, fiscal et de la consommation », « Europe et International » et « affaires sociales ».

Le président de la FFA pas encore désigné

Gilles Wolkowitsch, secrétaire général de la FFSA et secrétaire général permanent de l'Afa, sera pour sa part secrétaire général de la FFA. Directement rattaché au président, il « aura en charge le secrétariat des instances statutaires, les ressources humaines, le budget et les moyens généraux ». Par ailleurs, Pierre Michel, délégué général de la FFSA, a décidé de quitter ses fonctions pour prendre de « nouvelles fonctions au sein d'un important groupe d'assurances », est-il également indiqué.

Le président de la future Fédération française de l'assurance sera lui désigné au début du mois de juillet. Actuellement l'Afa est présidée par Bernard Spitz, qui assure également la présidence de la FFSA depuis près de huit ans.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.