Le déficit budgétaire de l'Etat augmente à 25,6 milliards en février

  • cBanque avec AFP
  • ,
Présentation du projet de loi de finances 2016
Ministère des Finances

Le déficit budgétaire de l'Etat français s'est établi à 25,6 milliards d'euros à fin février, en hausse de 2,2 milliards d'euros par rapport à son niveau de l'an dernier, a annoncé vendredi le ministère des Finances.

Cette augmentation résulte principalement d'une « avance exceptionnelle de 5,4 milliards octroyée à l'Agence de services et de paiement (ASP) qui sera remboursée dans le courant de l'année », selon des chiffres publiés dans un communiqué.

A fin février, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) ont reculé de 3,6 milliards à 60,6 milliards en raison de « l'évolution des prélèvements sur recettes (PSR) en cohérence avec les prévisions inscrites en loi de finances initiale », a précisé Bercy.

Hausse des amendes de l'Autorité de la concurrence

Les recettes du budget général se sont établies à 48,4 milliards d'euros contre 47,9 milliards à fin février 2015. A fin février, les recettes non fiscales ont progressé de 1,1 milliard d'euros en raison notamment « d'une hausse des amendes prononcées par l'Autorité de la concurrence ».

Les recettes fiscales nettes, en revanche, ont reculé de 100 millions d'euros, mais Bercy qualifie cette évolution de « peu significative en début de gestion ».

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.