Taux 2015 : Suravenir Rendement sous les 3%

  • Par
  • ,
Logo de Suravenir
DR

Avec une collecte en forte progression sur l'assurance-vie en ligne, Suravenir, qui gère les contrats de Fortuneo et d’une quinzaine de courtiers internet, confirme une nouvelle fois ses ambitions sur ce marché spécifique. Les rendements 2015 de ses fonds en euros dédiés au web pourraient toutefois subir un reflux plus important que l’an passé, comme le reconnaît le président du directoire Bernard Le Bras.

Sur le marché de l’assurance-vie en ligne, ce sont les assureurs Generali et Suravenir qui donnent le « la », le premier gérant notamment les contrats des banques en ligne ING Direct, Boursorama et Monabanq, le second ceux de Fortuneo. Depuis le transfert du portefeuille web d’ACMN Vie, ex-numéro 3 du secteur, Generali et Suravenir se présentent plus que jamais comme les leaders d’un marché en fort développement mais qui constitue encore une niche à l’échelle de l’assurance-vie en France.

45% de la collecte nette grâce à internet en 2015

L’an passé, Suravenir, numéro 2 du secteur, s’est démarqué de son principal concurrent en affichant un taux de 3,22% sur son principal fonds en euros (Suravenir Rendement) au titre de l’année 2014, contre 2,97% pour Eurossima, son équivalent chez Generali. Le premier n’affichait alors qu’une baisse de 0,23 point contre 0,38 point pour Eurossima. En 2015, Suravenir a en outre conclu de nouveaux partenariats avec des distributeurs web (Altaprofits, Yomoni, etc.).

Conséquence de cette politique offensive, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa revendique un afflux de nouveaux clients : « En 2014, nous avions réalisé 24.600 affaires nouvelles grâce à internet ; en 2015, nous dépasserons les 40.000 », affirme le président du directoire Bernard Le Bras. « Nous n’avons pas encore les chiffres définitifs mais la collecte brute internet (plus de 1,2 milliard d’euros) représentera environ 30% de la collecte brute de Suravenir [45% de la collecte nette, NDLR], le web (y compris Fortuneo) pèsera environ 15% des encours. »

Le fonds Opportunités « dans la fourchette haute »

Ni les taux 2015 des fonds euros web de Generali, ni ceux de Suravenir n’ont encore été communiqués. Ils sont attendus pour la deuxième quinzaine de janvier. Bernard Le Bras prévient toutefois les épargnants : « Le chiffre [pour le fonds principal, Suravenir Rendement, NDLR] n’est pas encore arrêté mais nous pensons que le marché sera orienté en baisse de l’ordre de 30 à 40 [points de base], ce qui correspond à la diminution naturelle des actifs généraux pour l’année 2015. » Le dirigeant de Suravenir estime ainsi que les premières estimations et publications, qui tendent vers une baisse de 25 points de base sont en trompe-l’œil.

En conséquence, Bernard Le Bras reconnaît qu’il est « probable que l’on franchisse la barre des 3% », à la baisse, pour Suravenir Rendement. Le fonds en euros à dominante immobilière Suravenir Opportunités, lui aussi présent sur les contrats des courtiers web et sur Fortuneo Vie, restera pour sa part « dans la fourchette haute du marché » affirme le dirigeant de Suravenir, donc « très certainement au-dessus de 3% ». L’accès à ce fonds en euros « immobilier » évolue toutefois dans le courant du mois de janvier : il faudra investir 30% du versement sur les supports en unités de compte (UC), contre 25% jusqu’à présent. Objectif de l'assureur : développer encore plus fortement les UC. « Sur cette clientèle web, nous pensons que la part d’UC doit être plus importante qu’aujourd’hui (25% actuellement sur les contrats web) », confirme ainsi Bernard Le Bras.

Lire aussi : Quel sort Suravenir réserve-t-il aux contrats web ACMN Vie ?

Mise à jour (29 janvier) - Les taux ont été officialisés le 22 janvier par Suravenir. Lire à ce propos : Assurance-vie en ligne : le fonds « vitrine » de Suravenir à 3,60%

(1) Tous les rendements évoqués s’entendent net de frais de gestion (et hors fiscalité ou prélèvements sociaux).

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Janvier 2016