Paiement sans contact : le panier moyen baisse à 10,50 euros

Logo NFC
DR

Selon les statistiques mensuelles publiées par l’Observatoire du NFC et du sans contact, ce mode de paiement a repris sa marche en avant en septembre, après une nette baisse du nombre d’achats en août.

En août 2015, pour la première fois depuis que l’observatoire publie des chiffres de volume (c’est-à-dire depuis août 2014), le nombre de paiements sans contact effectués par carte ou par mobile avait diminué de près de 10%, repassant sous la barre des 20 millions d’achats dépassée, pour la première fois également, en juillet. Une baisse certainement imputable aux congés d’été, qui voient les Français modifier leurs habitudes de consommation.

La rentrée, toutefois, a remis les choses en ordre. En septembre, le volume des paiements sans contact a atteint 21,92 millions, en hausse de près de 21% sur un mois et 218% sur un an. Preuve que les Français commencent à prendre le réflexe NFC pour leurs petits achats, le montant du panier moyen est en baisse, à 10,50 euros contre 10,80 euros en août. Les épiceries et supermarchés restent les commerces où les Français utilisent le plus cette technologie (14,6% des paiements) devant la restauration rapide (13,7%) et la boulangerie (13%).

En matière d’équipement, la part des cartes bancaires NFC dans le parc global approche des 60%, soit 38,8 millions de cartes en circulation, un chiffre en hausse de 31% sur un an. Un peu plus d’un commerce sur quatre est équipé d’un terminal de paiement compatible, soit plus de 332.000 points de vente, 44% de plus qu’en septembre 2014.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Novembre 2015