MasterCard déploie son bouclier anti-fraude en Europe

Safety Net MasterCard
DR

L’opérateur américain de cartes bancaires MasterCard vient d’annoncer le déploiement en Europe de Safety Net, un outil de détection des fraudes basé sur l’analyse à grande échelle des données liées aux paiements.

Safety Net, promet MasterCard dans un communiqué, est capable d’identifier « les comportements suspects et les attaques potentielles et ce, avant même que la banque ou le processeur ne s’en aperçoivent ». Pour cela, le système analyse « des milliards de transactions 24h/24 et 7j/7, protégeant ainsi les émetteurs contre des évènements tels que les attaques au moment des retraits ou les utilisations abusives de comptes de paiement », développe Ajay Bhalla, le président de la division solutions de sécurisations pour Entreprises de MasterCard.

Safety Net s’ajoute aux dispositifs de lutte anti-fraude mis en place par les banques et autres émetteurs de cartes. Ces derniers sont inscrits automatiquement et n’ont donc « aucune mesure à prendre pour y participer ». Le dispositif couvre « toutes les transactions commerciales réalisées à partir des cartes de crédit et de débit MasterCard, Maestro et Cirrus », détaille le communiqué, et « surveille plusieurs canaux et plusieurs zones géographiques », fournissant « le niveau de support le plus pertinent à chaque marché et à chaque partenaire commercial en utilisant des algorithmes sophistiqués ».

Comme d’autres parties prenantes de l’écosystème des paiements, MasterCard multiplie actuellement les annonces en matière de sécurité. Début octobre, le réseau d’acceptation avait déjà dévoilé Identity Check, un dispositif d’authentification renforcé destiné à améliorer la sûreté des paiements en ligne grâce à l’utilisation de la biométrie et des codes dynamiques par SMS. En phase de test aux Etats-Unis et aux Pays-Bas, il doit être déployé dans le monde en 2017.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Octobre 2015