#fintech : Marie Quantier parie sur l'ingéniosité des investisseurs particuliers

Mathieu Hamel (Marie Quantier)
Mathieu Hamel (CEO de Marie Quantier)

Qui sont ces dizaines de jeunes pousses alliant finance et technologie, qui tentent de se faire une place aux côtés des banques et autres sociétés financières ? Inspirée par une pionnière de l’investissement financier née au 19e siècle, Marie Quantier ambitionne d’aider les particuliers à investir simplement et en autonomie pour se bâtir un patrimoine. Explications avec son CEO, Mathieu Hamel.

Qui était Marie Quantier, la femme qui a donné son nom à votre société ?

Mathieu Hamel : « Marie Quantier est une pionnière de l’investissement financier, née à Amiens à la fin du 19e siècle. Partie de presque rien, elle a réussi à faire fructifier son patrimoine, malgré la crise de 1929, en appliquant la seule règle qui vaille : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. »

Après 10 années passées à Londres en tant que trader, vous avez choisi de vous lancer dans l’aventure Fintech. Pourquoi ce choix ?

M.H. : « Quand je rentrais à Paris pour voir ma famille, mes proches me sollicitaient souvent pour des conseils d’investissement. Leurs discours était souvent le même : ''J’ai de l’argent disponible, je veux l’investir, mais je ne sais pas quoi en faire et je n’ai pas confiance dans mon banquier.'' Avec mon associé, Nicolas Pierret, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait un déficit d’offre à destination de ces particuliers qui souhaitent investir pour se constituer un patrimoine, mais ne veulent pas faire confiance aveuglément. »

Quels services spécifiques proposez-vous à cette clientèle ?

M.H. : « Nous nous définissons comme une plateforme d’investissement augmenté. Nous proposons à nos clients des recommandations personnalisées, qui prennent en compte la ''météo'' des marchés et mettent l’accent sur la diversification en classes d’actifs, en secteurs d’activités, en secteurs géographiques. Nous ajustons ensuite ce portefeuille optimal en fonction du profil de risque. L’ensemble des données qui servent à ce diagnostic sont accessibles, en temps réel, sur notre site internet. Nous avons également développé une technologie unique de ''stress tests'', de mesure personnalisée du risque de baisse des portefeuilles. Au final, nous faisons le pari de l’ingéniosité et de l’autonomisation de nos clients, en leur permettant en quelques clics d’exécuter ces recommandations. »

Comment vous rémunérez-vous ?

M.H. : « Nous percevons un abonnement de 5,90 euros par mois pour l’accès aux données et aux outils que nous utilisons. Ensuite, si le client choisit Marie Quantier comme conseiller, nous prélevons 5% de la performance de ses investissements. Nous ne touchons aucune rétrocommission de la part nos partenaires bancaires. »

Fiche d'identité : Marie Quantier
ActivitéPlateforme d’investissement augmenté
Site webmariequantier.com
Date de création2011
Ouverture au publicJanvier 2015
Clientèle viséeParticuliers
Marché viséInternational
Agrément ou statut spécifiqueStatut de Conseiller en investissement financier (CIF) délivré par l'AMF
Capital et levée de fondsCapital : 241.664,15 euros*
Levée de fonds : non communiqué
Chiffre d'affairesNon communiqué
Nombre de clientsUn peu moins de 1.000
Effectif actuel10 personnes
Partenaires banque-assuranceDiscussions en cours
* Source : mentions légales du site internet
Partager cet article :

© cbanque.com / Propos recueillis par VM / Septembre 2015