#fintech : Lydia veut devenir synonyme de paiement mobile

Cyril Chiche (Lydia)

Qui sont ces dizaines de Fintech, jeunes pousses alliant finance et technologie, qui se développent en France et tentent de se faire une place aux côtés des banques et autres sociétés financières ? Rencontre avec Cyril Chiche, cofondateur de Lydia, une application de paiement mobile multi-usages : remboursements entre amis, paiements en ligne ou en point de vente.

Comment vous est venue l’idée de créer Lydia ?

Cyril Chiche : « Il existe environ 300 moyens de paiement en France, mais aucun n'est universel en termes d'usage. Lydia est née d'un constat : il nous arrive à tous d'oublier notre chéquier, notre carte bancaire, ou d'être à court de monnaie, mais rares sont les gens qui n'ont pas leur smartphone en permanence à portée de main. Avec mon associé et cofondateur Antoine Porte, nous voulions simplifier la vie des gens en créant un mode de paiement universel qui simplifie les échanges d'argent pour les particuliers et les professionnels, dans toutes les situations de la vie quotidienne : payer chez les commerçants, régler son médecin, un taxi, son loyer, se rembourser entre amis, etc. »

Qu’est-ce qui distingue Lydia de la concurrence, nombreuse dans le secteur des nouveaux moyens de paiement ?

CC : « Lydia permet de disposer d'une seule application pour réaliser tous les types de paiement. Ce positionnement est unique dans le secteur du paiement mobile. Les autres applications, proposées par les banques, les grandes enseignes, le e-commerce sont spécialisées sur un type de paiement : en point de vente physique ou en ligne, ou entre amis par exemple. »

Quels sont vos objectifs de développement ?

CC : « Nous avons pour objectif d’atteindre plus de 200 000 utilisateurs d'ici fin 2015. Nous comptons également ouvrir nos services à l’étranger courant 2016. Mais notre principal objectif reste de faire de Lydia un nom commun, synonyme de paiement mobile. Notre service est par exemple présent sur 130 campus universitaires en France, où il est désormais courant d’entendre : Je te fais un Lydia. »

Fiche d'identité : Lydia
ActivitéApplication de paiement mobile
Site weblydia-app.com
Date de créationSeptembre 2011
Ouverture au publicJuillet 2013
Clientèle viséeProfessionnels et particuliers
MarchéFrance actuellement. Ouverture à l'international prévue pour 2016
Agrément ACPR ou statut spécifiqueAgent prestataire de service de paiement
Capital et levée de fondsCapital : 512.267 euros au 29/10/2014*
4,2 millions d'euros levés depuis juillet 2013 auprès du fonds XAnge
Chiffre d'affairesNon communiqué
Nombre de clients100.000 particuliers et 3.000 professionnels
Effectif actuel20 personnes
Partenaire bancaireMonext (Crédit Mutuel Arkea) ; SFPMEI (Société financière du porte-monnaie électronique interbancaire).
* Source : bulletin officiel des annonces civiles et commerciales
Partager cet article :

© cbanque.com / Recueilli par VM / Juillet 2015