Un « compte sans banque » pour les 12-18 ans chez Capital Koala

Carte bancaire et mobile
© Antonioguillem - Fotolia.com

Capital Koala, site spécialisé dans l’épargne familiale automatique, complète son offre en lançant, en collaboration avec l’établissement de paiement Anytime, une carte de paiement prépayée à destination des 12-18 ans.

Depuis 2011, Capital Koala propose un service d’épargne automatique à destination des familles. Après inscription sur le site et installation d’un petit logiciel, chaque achat en ligne effectué par un parent (ou un grand-parent, ou n’importe quel membre de la famille qui le souhaite) chez un e-commerçant partenaire du service (parmi lesquels Amazon, eBay, la Fnac, etc.) donne lieu au remboursement d’une petite partie de la somme réglée (5% en moyenne et jusqu’à 20%). Ce « cash-back » est ensuite versé automatiquement sur un compte épargne ouvert au nom de son enfant chez un des partenaires bancaires du service, LCL ou les Caisses d’Epargne Provence-Alpes-Corse et Ile-de-France. Selon le site internet de Capital Koala, le total des remboursements effectués depuis le lancement du service atteint le million d’euros.

Fort de cette première expérience, Capital Koala vient d’annoncer, dans le cadre d’un partenariat avec l’établissement de paiement Anytime, le lancement d’un nouveau service : le compte Capital Koala by Anytime, à destination des 12-18 ans. Il s’agit en fait d’une carte Visa internationale, uniquement rechargeable par virement ou par carte bancaire, accompagnée d’une application mobile permettant de consulter les opérations et le solde. Un « véritable outil d’accompagnement pédagogique », estime Capital Koala : l’application permet en effet aux adolescents « d’appréhender l’argent virtuel sans risque » explique le communiqué de la marque. L’argent versé aux enfants est cantonné sur un compte bloqué, qui interdit les découverts. Et les paiements sont impossibles chez certains commerçants (les sites de paris en ligne notamment). Mais l’intérêt de cette carte est surtout évident pour les parents, qui disposent d’un accès à l’application, et peuvent suivre, s’ils le souhaitent, les dépenses de leurs enfants grâce à des notifications géolocalisées.

Le service, facturé 3 euros par mois, n’est par ailleurs pas tout à fait inédit en France. Anytime le commercialisait déjà sous sa propre marque depuis l’été 2014. Et la plupart des grandes enseignes bancaires françaises proposent déjà ce type de carte bancaire rechargeable, à destination notamment de la clientèle jeune.

Lire aussi : Banques : l'argent de poche des plus jeunes devient électronique

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Avril 2015