Odalys n'est plus à vendre, Financière Duval va réinjecter 25 millions d'euros

  • cBanque avec AFP
  • ,
  • 8 commentaires
Chalets de montagne
© TilioPaolo - Fotolia.com

Les résidences de tourisme Odalys ne sont plus à vendre : la Financière Duval va finalement conserver les 75% du capital qu'elle voulait céder et une augmentation de capital de 25 millions d'euros est même prévue, a indiqué son président Eric Duval dans Les Echos.

Financière Duval avait annoncé en mars 2014 son intention de céder sa part dans Odalys dont il est actionnaire depuis décembre 2000, pour se renforcer dans le secteur des résidences médicalisées, où il est présent avec Residalya. « C'est un arbitrage tactique », avait alors expliqué Eric Duval à l'AFP.

Si Financière Duval renonce finalement à vendre, ce n'est pas faute d'avoir trouvé un acquéreur, a assuré ce dernier au journal économique : « Ce n'est pas une question de prix. On nous a d'ailleurs fait une très belle offre. En réalité, nous avons constaté que nous avions en perspective une très belle valeur ajoutée. Nous avons de bonnes surprises à moyen terme », a-t-il dit. L'augmentation de capital de 25 millions d'euros devrait aboutir à ce que Financière Duval détienne un bloc de contrôle de 85%, 15% restant aux mains du président-fondateur d'Odalys, François Mariette, détaille le quotidien.

21 nouvelles résidences en 2015

Odalys est un groupe en pleine expansion, qui exploitait début 2014 près de 330 résidences, résidences-clubs, appart'hôtels, hôtels et mobil-homes. Il investit depuis peu notamment dans les résidences urbaines et étudiantes. Selon Eric Duval, 21 nouvelles résidences Odalys devraient ouvrir en 2015 et 26 sont en projet pour 2016.

Financière Duval a par ailleurs vendu sa participation de 70% dans les maisons de repos et de soins Residalya à son partenaire belge Ackermans & van Haaren (AvH) actif dans ce secteur, afin de se recentrer à l'avenir sur certaines activités dont le tourisme avec Odalys, indiquait un communiqué boursier publié en Belgique cette semaine. Soit « un investissement en cash d'environ 30 millions d'euros » pour AvH.

Eric Duval et AvH ont en effet « décidé de réorienter leur coopération » : l'intention est que Financière Duval « focalise son activité de holding animatrice sur les activités golfiques de NGF Golf, de promotion immobilière de CFA, de property management d'Yxime, ainsi que sur les activités de tourisme d'Odalys », expliquait ce communiqué. AvH continuera de son côté à « apporter son soutien à Odalys au travers de sa participation à un comité stratégique ». Residalya exploite pour sa part près de 2.000 lits dans 25 maisons de repos et de soins en France.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

Commentaires

Publié le 31 janvier 2015 à 08h34 - #1Phide

Odalys va peut-être enfin payer les copropriétaires dans les délais.
Dans notre résidence et pour certains copropriétaires, Odalys a un an de retard dans le règlement des loyers.

Publié le 31 janvier 2015 à 08h54 - #2Fab78

Je confirme ! 3 trimestres de retard pour la résidence Refuge du golf de Flaine ! Pas de réponse aux courriers, des méthodes malhonnêtes, que les difficultés financières ne sauraient excuser. Espérons vivement que cette opération rétablisse la situation vis a vis milliers de propriétaires concernés. Ca laissera des traces en matiere de confiance...

Publié le 31 janvier 2015 à 12h00 - #3porrotch

Avec cette annonce qui rassure un peu les copropriétaires, il serait bon que la société Odalys, pzr l'intermédiaire de son président, informe directement et par courrier personnalisé les propriétaires que leurs loyers seronts réglés en temps et en heure, avec dédomagement financier pour le non respect des baux que nous avons signé. Les investissement autres a venir ne nous interessent pas, respecter vos engagements initiaux.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 31 janvier 2015 à 12h30 - #4bob76

Effectivement, c'est une bonne nouvelle. Maintenant, le groupe Odalys a tout intérêt à procéder à la régularisation rapide et urgente sa situation financière vis à vis des propriétaire dont le défaut risquerait de compromettre et tâcher sa réputation. Il est à noter aussi que le retard répétitif de paiement des loyers était à l'origine, pour la majorité des copropriétaires, des difficultés financières ce qui représente un préjudice financier et moral.

Publié le 31 janvier 2015 à 17h08 - #5LE CORBIER

Au 31 janvier 2015, pourrions nous faire le voeu de paiement réguliers. les trimestres de retard ne se comptent plus. Un copropriétaire RESIDENCE Le CORBIER Villarembert .

Publié le 16 février 2015 à 14h29 - #7JM&F

Même espoir pour nous, propriétaires à St Loup au Cap d'Agde, non payés depuis 6 mois.
Il faudrait que l'on se regroupe afin d'obtenir satisfaction car nos courriers à ODALYS restent sans réponse !
Belle publicité pour la société, non ?

Publié le 20 février 2015 à 14h46 - #8pejs

J'envoie ce jour un recommandé avec AR, avec un mise en demeure de paiement, et comme stipulé dans le bail, si le règlement n'est pas effectué dans le mois(1 an de retard), le bail est résilié de plein droit. Je souhaite récupérer la jouissance de ce bien, J'ai un financement sur celui-ci, et comme pour les autres propriétaires, la banque elle n'entend pas que les mensualités ne soient pas réglées en temps et heure. Autant profiter de l'appartement ou en faire profiter.... ODALYS est injoignable, aucune explication, ça ne fait pas très professionnel.

Publié le 17 mars 2015 à 10h54 - #9Trebor Norengiv
  • Homme
  • 06210

La période de 2014 (13/06/2014 au 12/09/2014) n'est pas encore payée le 17/03/2015.
Dans tous les appartements de la Résidence Cannes Mandelieu (06210), il n'y a qu'un studio le nôtre dont la location qui n'a pas été réglée à ce jour se trouve pourtant dans la publicité du Groupe ODALYS pour la périiode 2015 !!! Nous avons un bail en règle.
Tous nos courriers (même recommandés avec A/R) demeurent sans réponse.
Peut-être les loyers non versés aux propriétaires ont-ils servi au financement de la campagne de publicité sur RTL fin 2014 ?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?