Beaucoup moins de braquages d'agences bancaires en 2013

Vol à main armée
© puckillustrations - Fotolia.com

Selon les statistiques (1) de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO), le nombre de vols à main armée contre les agences bancaires a baissé de près de 45% entre 2012 et 2013.

En 2013, l’OCLCO, qui est chargé de centraliser les données fournies par la police et la gendarmerie en matière de crimes et délits commis par des groupes criminels, a recensé 31 vols avec arme à feu dans des agences bancaires, soit 25 de moins qu’en 2013. Il ne s’agit pas pour autant d’un retournement de tendance : le nombre de braquages de banques baisse en effet fortement depuis plusieurs années. De 126 en 2009, il est passé à 80 en 2010 puis à 56 en 2011. En cinq ans, il a ainsi diminué de 75%.

Cette tendance est également vraie, quoi que moins franche, pour les agences du groupe La Poste, que l’OCLCO compte à part. En cinq ans, le nombre de braquages avec arme à feu de bureaux de poste est passé de 208 (en 2009) à 108 (en 2013), avec un franc décrochage entre 2010 (198) et 2011 (136). Pour mémoire, selon les statistiques de paiement 2012 de la BCE, la France compte environ 38.000 agences bancaires, y compris celles de La Poste.

Les agences bancaires se situent toutefois à revers de la tendance générale. Après plusieurs années de repli, les « vols à main armée contre des personnes morales du secteur marchand » ont en effet progressé entre 2012 et 2013, passant de 3.151 à 3.211 (+1,9%). Un chiffre qui s’explique notamment par la recrudescence des braquages dans les commerces de proximité (+8,2%) et les grandes surfaces (+36,8%).

(1) Chiffres extraits de l’étude « Les vols à main armée contre les personnes morales du secteur marchand recensés par l’Office central de lutte contre le crime organisé », publié par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) dans le cadre de son rapport annuel 2014.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2014