Crédit immobilier : des taux record dans toutes les régions en septembre

Vue aérienne de Toulouse
CC Tourisme Midi-Pyrénées/Flickr

Les baromètres régionaux du courtier Empruntis affichent, à la mi-septembre, des taux de crédit immobilier en baisse partout en France. Les emprunteurs les plus favorisés se situent dans l’Ouest, le Sud-Ouest et la région parisienne.

0,15 point de moins en moyenne sur 15 ans et 20 ans, 0,05 point sur 25 ans : les mois se suivent et se ressemblent en matière de taux immobiliers. « Comme depuis maintenant 7 mois, les taux d’intérêt ne cessent de battre leurs propres records », rappelle Thierry Bernard, le président d’Empruntis. « Pas un taux moyen sur 20 ans au-dessus de 3% (…). Financer son bien immobilier n’a jamais coûté aussi peu cher. »

Les taux les plus bas sont actuellement à chercher dans l’Ouest de la France et en région parisienne, des régions où la baisse a été un peu plus sensible qu’ailleurs. Dans le Nord-Ouest, le taux de marché pour un emprunt sur 15 ans atteint les 2,50% et les 2,80% sur 20 ans ; dans le Sud-Ouest, les banques prêtent en moyenne à 3,20% sur 25 ans.

A l’inverse, la région la moins favorable actuellement - toutes proportions gardées - est le Nord, où le taux fixe moyen pour un emprunt sur 20 ans se situe à 2,90%.

Attention à l’OAT 10 ans

« Le contexte redevient un peu plus favorable aux candidats à l’acquisition », poursuit Thierry Bernard. « Quand on peut obtenir un crédit sur 15 ans à 1,85% à Toulouse où, selon les notaires, le m2 est à 2 470€, cela signifie que l’on peut acheter sur 15 ans un appartement de 61m2 pour 21 900€ d’intérêts. Il y a tout juste un an il fallait compter 33 870€ ! »

Reste l’éternel question : cette baisse va-t-elle se poursuivre ? Empruntis pointe une ombre au tableau : l’OAT 10 ans, qui sert de référence au marché des taux, a repris brusquement 0,20 point en une dizaine de jours. Un mouvement qu’il est « difficile d’expliquer », commente Thierry Bernard, et qui « reste une donnée à surveiller pour la future évolution des taux ».

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2014