La suppression d'une tranche d'impôt « ne pèsera pas sur les autres contribuables » assure Valls

  • cBanque avec AFP
  • ,
Manuel Valls
CC Jackolan1/Wikimedia commons

Manuel Valls a assuré mercredi sur iTélé que la suppression de la première tranche d'impôt sur le revenu « ne pèserait pas sur les autres contribuables ».

« Contrairement à ce que j'ai pu entendre ou lire, ça ne va pas peser sur les autres contribuables », a dit le Premier ministre. Cette première tranche, en vertu du barème appliqué sur les revenus 2013, impose à 5,5% la fraction de revenus comprise entre 6.011 euros et 11.991 euros, pour chaque part fiscale.

« Contrairement à ce que j'ai pu entendre ou lire, ça ne va pas peser sur les autres contribuables. Cette somme là, elle est déjà prévue pour cette baisse de la fiscalité, pour la baisse de l'impôt sur le revenu et pour sortir tout simplement un certain nombre de contribuables de l'impôt sur le revenu », a expliqué Manuel Valls.

Valls pas inquiété par une censure des Sages

Interrogé sur une éventuelle censure du Conseil constitutionnel, le Premier ministre a répondu : « Je ne crois pas puisque (...) encore une fois, nous travaillons sur des dispositifs qui ont déjà pu exister par le passé ».

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.