Distingo : 10.000 nouveaux clients séduits par les offres de PSA Banque en 2014

Logo PSA Banque
DR

Le livret Distingo a attiré près de 10.000 nouveaux épargnants lors des six premiers mois de l’année 2014 peut-on conclure à la lecture des résultats financiers du groupe Peugeot-Citroën. Banque PSA Finance y revendique 34.387 clients au 30 juin 2014 contre « près de 25.000 » à la fin 2013.

Parmi eux, 1.496 clients ont ouvert un compte à terme Distingo (1), pour un encours de 45 millions d’euros. Lancé en mars dernier, ce compte à terme figurant parmi les mieux-disants du marché affiche en quelques mois un résultat bien supérieur à celui de son concurrent Pepito, proposé par la banque du constructeur automobile Renault. Si RCI Banque n’a communiqué aucun chiffre au 30 juin 2014, son directeur commercial avait confié à cBanque en janvier dernier que 335 Pepito avaient été ouverts à la fin 2013, après six mois d’existence, pour 8,7 millions d’euros d’encours.

Un encours global supérieur à Zesto

Dans son rapport semestriel, le groupe Peugeot-Citroën évoque le « succès indéniable » de la collecte des dépôts en France : 1,3 milliard d’euros d’encours au total. D’après nos calculs, l’encours du livret Distingo, seul autre produit d’épargne de PSA Banque, la marque épargne de Banque PSA Finance, est donc de 1,255 milliard d’euros, contre 950 millions d’euros fin 2013. Pour comparer à nouveau avec RCI Banque, Distingo dépasse donc, en termes d’encours et non de souscripteurs, le livret Zesto (1,48 milliard environ, pour 45.500 souscripteurs au 30 juin 2014). Si la banque n’affiche pas d’offre de bienvenue à l’heure actuelle, elle proposait encore un taux bonifié à 4,5% pendant 4 mois aux mois de juin et de juillet 2014.

Si la collecte française est nettement positive, le chiffre d’affaires de Banque PSA Finance apparaît en baisse (-4,5%) au premier semestre 2014, à 848 millions d’euros contre 888 millions d’euros.

(1) Il est nécessaire de disposer d’un livret Distingo pour ouvrir un compte à terme chez PSA Banque.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Août 2014