Banque « éthique » : la Nef va pouvoir assurer tout type d'opérations bancaires

Logo de la Nef
DR

Société financière « éthique » depuis 25 ans, la Nef est devenue un établissement de crédit habilité à réaliser toute opération de banque au 1er janvier dernier suite à l’évolution de la réglementation européenne. Sauf que le statut de coopérative de la Nef rendait obligatoire une validation de ce changement par les sociétaires. Ils ont voté « pour » samedi dernier.

La Nef a rassemblé le quorum nécessaire, samedi 24 mai, à l’occasion de son assemblée générale extraordinaire, pour voter la modification de ses statuts : 11.146 votants, dont la majeure partie en ligne ou par correspondance, soit assez nettement plus des 25% sociétaires requis (1). Conséquence : la Nef, ex-société financière, devient une banque. Ou plus exactement un établissement de crédit spécialisé habilité à réaliser toute opération de banque.

Cette évolution, rendue possible par une harmonisation européenne, doit permettre à la Nef de proposer à ses clients « une large palette de services bancaires, à commencer par la gestion de comptes à vue », lit-on dans le rapport d’activité 2013 de la coopérative bancaire.

Créée en 1988, la Nef finance des entreprises évoluant dans des secteurs ciblés (culture, social, environnement, etc.). Au niveau de l’épargne, toutefois, la Nef ne propose « en direct » que des comptes à terme. Les livrets et comptes courants qu’elle commercialise sont gérés par le Crédit Coopératif dans le cadre d’un partenariat. A terme, suite à cette évolution de statut, « de nouvelles activités devraient ainsi voir le jour, aux côtés des livrets et des comptes courants, tels le conseil en placements éthiques, des campagnes de dons au profit de grandes causes ou des placements auprès d’entreprises responsables (Terre de Liens, Enercoop, Groupe SoS, Énergie partagée, etc.) », détaille le rapport d’activité.

Cartes bancaires la Nef : pas dans l’immédiat

Cependant, les particuliers qui le souhaitent devront attendre avant de migrer l’ensemble de leurs comptes à la Nef. En réponse à un commentaire sur Facebook, la nouvelle « banque éthique » a précisé que « les activités bancaires de la Nef vont se déployer progressivement sur plusieurs années ». En attendant ces évolutions, les comptes courants « et autres services bancaires » sont toujours assurés dans le cadre du partenariat avec le Crédit Coopératif.

Le président du directoire Jean-Marc De Boni reconnaissait par ailleurs sur cBanque en mars dernier qu’il restait encore d'autres démarches à réaliser avant de devenir une banque à part entière : « Nous devons aussi demander l’autorisation [à l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution] pour les différents moyens de paiement, puisque, même si nous changeons de case et si la différence est ténue, nous ne sommes toujours pas dans la sous-catégorie “banque”. »

Lire l’interview sur cBanque : Comment la Nef compte devenir la première « banque éthique » de France

(1) La Nef revendique actuellement 33.000 à 34.000 sociétaires. Le nombre précis de votants pour cette AG extraordinaire a été publié sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, selon un tweet publié ce mercredi 28 mai par le compte de la coopérative, les votants ont validé le changement de statut à 97,7%.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mai 2014