Internet : les courtiers bientôt recensés sur le nouveau site de l'ORIAS

  • Par cBanque
Internet, lien
© Guy Erwood - Fotolia.com

Avec la création du registre unique des intermédiaire en opérations de banque (IOBSP) en ligne de mire, l’ORIAS vient de lancer son nouveau site internet, présenté comme plus fonctionnel et plus complet. Il permettra aux consommateurs d’avoir facilement accès aux informations sur les courtiers et autres conseils en gestion de patrimoine.

D’ici janvier 2013, les intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) et les conseillers en investissement financier (CIF) devront être recensés dans un registre unique dont la gestion est confiée à l’ORIAS. Il a été institué par la loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 afin de mieux identifier tous ces intermédiaires, et leurs compétences. Concrètement, les pouvoirs publics ont ainsi décidé de donner un cadre juridique à ces professions qui n'en avaient pas.

Les professionnels, qui doivent obligatoirement s’inscrire à ce registre, peuvent le faire sur le nouveau site de l’ORIAS. L’ensemble des démarches administratives (inscription, renouvellement d’inscription et toutes modifications) s’effectue en ligne, « de façon dématérialisée » assure un communiqué de l’ORIAS. Dès début 2013, une plateforme téléphonique sera à leur disposition afin de les aider dans leurs démarches.

Un site clarifié et simplifié pour les particuliers

Le site internet est aussi accessible aux particuliers, qui pourront retrouver en ligne les intermédiaires immatriculés, français ou européens, grâce à la raison sociale de leur société ou de leur numéro Siren. Ils auront accès notamment à leur forme juridique, la activité principale exercée, ainsi qu'à une « mention indiquant que l’intermédiaire concerné n’est pas en mesure d’encaisser des fonds » précise le communiqué. En outre, ORIAS promet que ce nouveau site internet est plus clair, plus intuitif et plus ergonomique pour le consommateur.

Le site est déjà en ligne : les professionnels peuvent d’ores et déjà avoir accès à leur espace. En revanche, les informations utiles aux consommateurs ne seront accessibles qu’en janvier 2013.

Partager cet article :
Par la rédaction

© cbanque.com / SL / Novembre 2012