Logements neufs : progression grâce à la prochaine réduction des aides fiscales

  • cBanque avec AFP
immeuble, appartement
© AlcelVision - Fotolia.com

Le nombre de mises en chantier de logements neufs a progressé de 15,2% sur un an en France pour la période allant de septembre à novembre, marquant une légère accélération due à l'anticipation de la prochaine diminution des aides fiscales, a annoncé mardi le ministère du Logement.

Pour sa part, le nombre de permis de construire pour ces mêmes logements a augmenté de 28,8% sur la même période.

Dernière année du Scellier

En 2012, pour sa dernière année, le taux du « Scellier », pour les investisseurs achetant des logements neufs pour les louer, va être de nouveau « raboté » à un taux de 13% (contre 22%), ce qui a incité de nombreux promoteurs à lancer au cours des derniers mois de nombreux programmes.

Pendant la période comprise entre septembre et novembre, le nombre de mises en chantier de logements neufs s'est élevé à 103.931, en progression de 15,2% par rapport à la même période un an plus tôt, contre un ryhtme de 13,4% le mois précédent. Mais au premier trimestre, le rythme de croissance était encore de 35,5%.

Au cours des douze derniers mois (décembre 2010 à novembre 2011), le nombre de mises en chantier, avec 364.732 logements commencés, est en augmentation de 20,6% par rapport aux douze mois précédents. Le nombre de permis de construire, qui a atteint 125.591 unités entre septembre et novembre, a progressé en douze mois de 16,6% à 455.500 unités.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.