Calculatrice de Rentes Viagères

Notre calculatrice de rente viagère vous permet de déterminer rapidement quelle sera la rente annuelle obtenue à partir d'un capital, de votre âge et de votre année de naissance.

Mode d'emploi de la calculatrice

Ouvrir le formulaire de calcul (dans une autre fenêtre) : Calculatrice de Rente Viagère

Précisez votre année de naissance et l'âge auquel la conversion du capital en rente viagère doit être appliquée.

Choisissez un calcul de rente pour une Femme.

Attention : vous ne devez utiliser que la version « Femme » du formulaire, cette table étant obligatoire pour tous les contrats postérieurs au 20 décembre 2012. La version « Homme » n'est utile que pour les anciens contrats ou pour information.

Le taux d'intérêt technique est un taux de rémunération déjà intégré dans le montant de la rente par anticipation des performances futures. Voir les principes de revalorisation et du taux technique.

Le taux de revalorisation annuel est l'hypothèse de progression annuelle du contrat. Le taux d'intérêt technique doit être inférieur à ce taux de revalorisation annuel.

Option Rente Certaine

La rente certaine (ou rente viagère à annuités garanties) est une rente qui sera payée obligatoirement pendant une certaine durée. Soit au crédit-rentier directement s'il est toujours en vie. Soit, en cas de décès, à un autre bénéficiaire désigné. La mise en place d'une rente certaine diminuera la rente annuelle obtenue par rapport à une rente incertaine.

Dans le formulaire, précisez la durée pendant laquelle la rente doit être versée avec certitude.

Option Rente Réversible

La rente réversible est une rente qui sera versée à vie à un deuxième bénéficiaire, après le décès du premier bénéficiaire. Cette rente est généralement utilisée pour protéger un conjoint survivant.

Pour utiliser cette option, précisez pour le deuxième bénéficiaire, la version « Femme » (voir plus haut), son année de naissance ainsi que le taux de réversion. A noter, que dans le formulaire, vous pouvez combiner l'option rente certaine et rente réversible.

Le tableau de résultat

Le résultat obtenu est présenté sous forme de tableau donnant la rente annuelle par année. La première rente ne sera versée qu'un an après la transformation du capital. Ainsi, si vous transformez un capital à 65 ans, la première rente annuelle sera versée que l'année de vos 66 ans.

La colonne '% capital' est donnée à titre indicatif. Elle représente le montant annuel de la rente en pourcentage du capital. En fait, seul le premier pourcentage est intéressant, puisqu'il correspond directement au taux de conversion de ce capital.

Limitation du formulaire de calcul

Pour limiter les effets d'une table de mortalité incomplète, le formulaire de calcul ne fournira un résultat que si l'on possède assez de valeurs : au moins des données pendant les 10 années qui suivent l'âge de mise en place de la rente. Les données des tables utilisées ne sont en effet pas extrapolées en fin de table.

Différence avec le véritable calcul d'un assureur

Le formulaire de calcul utilise les données brutes des tables TGH05 et TGF05 telles qu'elles ont été publiées au Journal Officiel. Ce sont en réalité les tarifs maximum qui sont applicables à la transformation d'un capital en rente viagère. Le formulaire donnera donc une rente plus optimiste que le calcul d'un assureur.

L'assureur aura aussi la possibilité de retraiter les données de ces tables. Le précédent jeu de tables utilisé, la TPG93, était utilisé de cette façon. Une seule et unique table centrale avait été constituée en partant des données de la table de mortalité des femmes (qui ont une espérance de vie supérieure à celle des hommes, et, donc génère des rentes viagères plus faibles) de la génération née en 1950. L'utilisation de cette table centrale pour une autre génération que celle de 1950 se faisant ensuite par décalage d'âge : on considérait par exemple qu'un assuré de 65 ans né en 1970 avait la même espérance de vie qu'un assuré de 68 ans né en 1950 (décalage de 3 ans dans ce cas).

Par ailleurs, le calcul d'un assureur pourra faire intervenir ses propres règles : prise en compte de frais de gestion, de transformation ou autres ; mode de détermination de l'âge plus ou moins avantageux ...

© cbanque.com 2007-2017 / FV / Droits réservés