Calcul d'intérêts sur les livrets d'épargne

Les livrets d'épargne comme le Livret A, le Livret Bleu du Crédit Mutuel, le Codevi, et plus généralement les livrets d'épargne à taux réglementés ont un calcul d'intérêts par quinzaine.

Les dates de valeur de la règle des quinzaines

La règle est simple, tout versement a une date de valeur égale au premier jour de la quinzaine suivante : pour un versement réalisé entre le 1er et le 15 du mois, la date de valeur est le 16. Pour un versement réalisé entre le 16 et la fin de mois, la date de valeur est fixée au 1er du mois suivant.

Pour un retrait, la date de valeur est égale au dernier jour de la quinzaine précédente (ou quelquefois premier jour de la quinzaine en cours). Pour un retrait effectué entre le 1er et le 15, la date de valeur est la fin de mois précédente. Pour un retrait effectué du 16 à la fin de mois, la date de valeur est le 15.

Une année comporte ainsi 24 quinzaines (2 quinzaines par mois).

Par exception, dans certaines banques, les virements ou prélèvements effectués entre deux livrets à quinzaine (de la même banque) peuvent être forcés à une date de valeur identique.

Le calcul des intérêts effectué par les banques

Les intérêts sont calculés tout au long de l'année. A chaque opération, la banque calcule les intérêts créditeurs ou débiteurs supplémentaires de cette opération jusqu'à la fin d'année.

Exemple d'un livret avec un taux de rémunération annuel de 6% (bon, c'est seulement pour l'exemple) :

Le 20 février, ouverture d'un livret avec 1.000 €. Ce qui nous donne une date de valeur au 1er mars, soit 20 quinzaines à rémunérer jusqu'à la fin de l'année. La banque calcule un compteur d'intérêts à 1000 × 6% × 20 / 24 soit 50 €.

Le 25 août, versement de 100 €. Cela fait 8 quinzaines à ajouter. Soit 2 € d'intérêts supplémentaires (100 € x 6% x 8 / 24). Le compteur passe à 52 €.

Le 29 novembre, retrait de 100 €. Soit 3 quinzaines d'intérêts à retrancher : 100 x 6% x 3 / 24 soit 0,75€. Le compteur passe à 51,25 €.

Le 31 décembre, capitalisation des intérêts. Le compte est crédité des 51,25 € (valeur 31 décembre voire 1er janvier dans certaines banques). Le compteur est recalculé pour l'année suivante à 63,08 € (nouveau solde de 1.051,25 € à 6% sur 24 quinzaines).

Autres opérations

En cas de clôture du compte, des intérêts débiteurs sont calculés entre la date de valeur de la clôture et la fin d'année. Ces intérêts sont ensuite retranchés des intérêts à payer au client.

Les changements de taux ont toujours lieu le premier jour d'une quinzaine. La banque calcule des intérêts débiteurs représentant le solde actuel rémunéré à l'ancien taux sur le nombre de quinzaine restant dans l'année, puis, des intérêts créditeurs du même solde, au nouveau taux, sur la même période.

Intérêts au jour le jour

Les intérêts des livrets peuvent aussi être calculés sur le nombre réel de jour d'intérêts dans l'année.

Le principe reste strictement le même. Seule la détermination de la date de valeur est différente. Elle peut être du même jour que la date d'opération pour les versements ou retraits d'espèces. Elle pourra être à J1 ou J2 voire plus, suivant les opérations.

Comment savoir si les intérêts de votre livret sont calculés par quinzaine ou au jour le jour ? Regardez les dates de valeur ! Si c'est toujours 1 ou 16 (et 15 et 31), c'est fort probablement du calcul par quinzaine.

Intérêts par quinzaines en nombre de jours réels

Autre pratique que l'on retrouve sur certains livrets d'épargne (comme le Livret Boursorama, le livret d'épargne Monabanq ainsi que les livrets commercialisés par le CIC), celle qui consiste à faire un mixte entre quinzaines et nombre de jours : les dates de valeur sont calculées selon la règle des quinzaines (décrite plus haut) mais le calcul des intérêts se fait en fonction du nombre réel de jours dans la quinzaine (entre 13 et 16 jours). Selon les dates où les opérations sont passées, ce mode de calcul pourra être plus ou moins favorable qu'un traditionnel calcul par quinzaines.

Pour effectuer le calcul proprement dit, les banques réalisent une échelle d'intérêts et calculent des nombres créditeurs. C'est la même démarche que pour calculer un compte courant rémunéré ou les intérêts débiteurs d'un découvert. Voir le principe de calcul des agios.

Feuille de calcul des intérêts

En téléchargement, vous trouverez la feuille excel JxLivret qui vous permettra d'effectuer vos propres calculs d'intérêts par quinzaines, au jour le jour, ou par quinzaine en nombre de jours réels, sur vos livrets. Voir le mode d'emploi de JxLivret.

© cbanque.com 2004-2017 / FV / Droits réservés