psa

Comparateur des rendements de livrets d'épargne

Le formulaire de calcul, proposé sur cette page, permet de simuler un placement sur les livrets d'épargne actuellement en promotion afin de comparer leur rendement. Vous pouvez ainsi déterminer le livret qui vous fera gagner le plus, en fonction des sommes à investir et de la durée de placement envisagée.

Formulaire de calcul

Montant du placement

Précisez le montant du versement initial souhaité. Pour des raisons techniques, le formulaire n'accepte que des montants compris entre 10 euros et 10 millions d'euros.

Durée de placement

Précisez la durée de placement, entre 1 mois et 24 mois. La période de calcul commence toujours à compter de la date de début de la prochaine quinzaine, comme si vous faisiez réellement un versement à la date du jour.

Type de cotisations

Précisez votre fiscalité : soit cotisations sociales et fiscales, soit cotisations sociales et dispense d'acompte fiscal, soit ne pas calculer. Cette option permet de simuler le montant qui sera disponible sur le livret, après les prélèvements de la banque pour le compte de l'Etat. Pour prendre en compte toutes les cotisations sociales et fiscales qui sont applicables à votre situation personnelle, vous pouvez utiliser notre calculatrice d'impôts sur les revenus de placement ou consulter la fiscalité des livrets d'épargne.

Principes de fonctionnement du comparateur

Livrets sélectionnés

Les livrets présents dans ce comparateur de rendement sont les livrets d'épargne proposant actuellement une offre promotionnelle. Certains livrets peuvent cependant ne pas figurer dans le comparateur quand leurs caractéristiques sont trop difficilement modélisables. A l'inverse, le livret A a été inclus, comme livret de référence servant de base de comparaison.

Fonctionnement du simulateur

Le simulateur se veut le plus proche possible de la réalité, comme si vous ouvriez réellement un livret d'épargne. Le calcul effectué tient notamment compte :

  • du versement minimum pour ouvrir le livret,
  • du plafond de versement du livret,
  • du taux promotionnel à appliquer pendant la période de bonification,
  • du taux d'intérêt de base en vigueur (et des taux dans le futur s'ils sont déjà connus) en dehors de la période de bonification du taux ou pour les sommes dépassant le plafond de l'offre promotionnelle,
  • du versement éventuel d'un bonus financier si les conditions sont remplies (ainsi que sa rémunération au taux promotionnel ou taux standard, suivant les cas),
  • de la capitalisation des intérêts (avec prélèvement des cotisations sociales et de l'acompte fiscale, suivant l'option choisie) à chaque 31 décembre,
  • d'un versement final des intérêts à la fin de la période de placement, avec application de la fiscalité.

En résultat, vous obtiendrez un tableau, présentant les meilleurs résultats en premier, comportant les colonnes suivantes :

  • le nom de la banque,
  • le nom du livret, avec l'offre commerciale appliquée,
  • le montant du versement retenu (c'est le montant du placement demandé, éventuellement limité au plafond de versement du livret),
  • l'éventuel bonus financier versé (si les conditions de son versement sont respectées et que la durée de placement n'est pas plus courte que le délai de versement de ce bonus),
  • le total cumulé des intérêts bruts sur la période,
  • le montant final du solde atteint (montant net tenant compte des options fiscales choisies).

Méthode de calcul des intérêts

Le simulateur effectue un calcul d'intérêts par quinzaine pour l'ensemble des livrets traités. Les particularités techniques de calcul de certains rares livrets (calcul au jour le jour, calcul par quinzaine en fonction du nombre réel de jours) ne sont pas prises en compte.

Avertissements et restrictions

Les résultats obtenus peuvent être légèrement différents de la réalité, dans certains cas :

  • Certaines offres commerciales (signalées par un renvoi) sont soumises à des conditions particulières : soit l'existence du livret à une date qui peut être postérieure à la fin de la période de calcul, soit l'obligation de détenir conjointement un autre produit. Ces conditions sont précisées sur la fiche du livret correspondant.
  • La date de versement d'un éventuel bonus financier peut être approximative et impacter le montant des intérêts.
  • Une différence d'arrondi, de l'ordre de quelques centimes, avec le calcul qui serait réellement effectué par la banque détentrice du livret est possible. La méthode de calcul peut, en effet, être légèrement différente pour apprécier les intérêts promotionnels ou déterminer chaque période.
  • Les éventuels bonus de fidélité (ou rémunération complémentaire) ne sont pas pris en compte, notamment ceux qui dépendent d'une durée de détention voire du solde d'un autre produit.

Voir aussi sur le site : la fiscalité des livrets, les livrets d'épargne en promotion.

A noter que la calculatrice, intégrée dans ce comparateur, peut aussi être utilisée, de manière individuelle, sur la plupart des livrets présentés sur le site. Vous pouvez y accéder depuis la page spécifique de chaque livret en suivant le lien « simuler un placement sur ce livret ».

© cbanque.com 2013-2017 / EL - FV / Textes mis à jour le / Droits réservés