Combien emprunter pour un achat immobilier ?

La calculatrice de capacité d'emprunt que nous vous proposons permet de déterminer, en fonction d'une mensualité cible, le montant que vous pourrez emprunter selon différentes durées de remboursement. Ce montant d'emprunt, ajouté à votre apport, vous donnera le budget à ne pas dépasser pour l'opération immobilière envisagée.

Mode d'emploi de la calculatrice

Dans quel cadre faut-il utiliser cette calculatrice ?

Cette calculatrice s'utilise en amont des premières recherches d'un bien immobilier afin de définir le budget de l'opération qu'il est possible de financer. Une fois l'opération précisée et décidée, d'autres calculatrices, plus spécialisées, pourront vous être utiles : calculette de prêt sous différentes formes, calculatrice de prêt à taux zéro, calculatrice de lissage de crédits, calculatrice de prêts gigognes...

Dans un premier temps, ouvrez la calculatrice de capacité d'emprunt puis, entrez les données suivantes :

Données à saisir

Mensualité souhaitée

Il s'agit du montant que vous souhaitez consacrer, chaque mois, au financement de votre projet. Pour qu'un financement soit accepté par la banque, ce montant ne doit pas représenter un taux d'endettement supérieur à 33% de vos revenus disponibles. Voir sur la page consacrée au taux d'endettement, les revenus et les charges à prendre en compte.

Montant de l'apport

Il s'agit du montant que vous pouvez apporter directement dans l'opération. Le montant de l'apport ne rentre pas en jeu pour la détermination de la capacité d'emprunt. Dans la calculatrice, il sera seulement ajouté au résultat pour déterminer le montant d'opération finançable. Néanmoins, pour la banque, ce montant est important et lui sert notamment à déterminer le risque du dossier (voir l'étude d'un dossier de financement). La saisie de cette donnée est obligatoire mais peut éventuellement être mise à zéro.

Paramètres avancés

Cette case à cocher permet d'afficher ou de cacher les champs de saisie pour l'assurance et la grille de taux, afin de les personnaliser.

Taux d'assurance

Il s'agit du taux de l'assurance emprunteur pour une prime d'assurance fixe pendant toute la durée du prêt. Par défaut, un taux annuel de 0,35% du capital emprunté est utilisé, ce qui correspond à un taux typique d'assurance groupe sur une tête. Selon l'âge et l'état de santé de l'emprunteur, le nombre de co-emprunteurs, les garanties souscrites, et le mode de calcul de l'assurance, ce taux pourra être très différent. Voir aussi l'assurance emprunteur.

Grille des taux de crédit

Par défaut, cette grille est pré-chargée avec les taux moyens pratiqués sur les crédits immobiliers à taux fixe pour des durées de remboursements de 7, 10, 15, 25 et 30 ans (c'est un relevé mensuel que nous effectuons auprès de plusieurs courtiers). Cette grille permet de simuler jusqu'à 5 durées de remboursement. Plusieurs contrôles sont effectués afin de s'assurer de la cohérence des données : pas de durée en double, croissance des taux d'intérêt par rapport aux durées. Une ligne peut être supprimée en effaçant à la fois sa durée et son taux, la présence d'au moins une ligne étant obligatoire.

Voir également le relevé indicatif des prêts immobiliers à taux fixe

Limitation du formulaire : pour des raisons techniques, le fonctionnement de la calculatrice a été limité à des plages de valeurs sur plusieurs données : mensualité souhaitée (entre 100 et 100.000 €), apport (entre 0 et 1.000.000 €), taux de l'assurance (entre 0 et 20%), durée de prêt (entre 1 et 50 ans), taux du prêt (entre 0 et 20%).

Les résultats de la simulation

Les résultats présentés prennent la forme d'un tableau, chaque ligne représentant une durée de financement différente, avec les colonnes suivantes :

  • La durée de remboursement (en années),
  • Le taux d'intérêt du prêt immobilier,
  • Le montant du capital emprunté (ajusté à l'euro supérieur permettant la mensualité souhaitée),
  • Le montant de la mensualité hors assurance,
  • Le montant de la prime mensuelle d'assurance (si un taux d'assurance a été précisé),
  • Le montant de l'opération finançable, calculé par addition du capital emprunté et de l'apport initial,
  • Le coût total du financement (c'est-à-dire la totalisation des intérêts et de l'assurance, pour un amortissement complet du crédit).

© cbanque.com 2013-2017 / HMS-FV / Droits réservés