Achat immobilier : il faut 4 mois et demi pour trouver sa résidence principale

Un clé sur un calendrier
© 1599685sv - Fotolia.com

Depuis 2015, le délai moyen entre le début des recherches immobilières et la signature du compromis reste stable à 4 mois et demi selon une étude du Crédit Foncier. En 2014, ce délai était de 7 mois.

Le marché immobilier apparaît bien plus favorable aux acheteurs depuis 3 ans à en croire la dernière étude du Crédit Foncier (1) sur le parcours d’acquisition de la résidence principale en 2017. L’établissement bancaire a sondé environ 7 000 Français ayant entamé des recherches voici plus d'un an : « 71% des personnes interrogées ont fait l’acquisition d’un logement », un bien meilleur taux de réussite qu’en 2014 (53%) à l’occasion de la première édition de cette étude.

En 2017, sur dix ménages en quête d’une résidence principale, envrion sept ont donc concrétisé leur projet, deux restent à l'affût et un foyer a abandonné ses recherches. Les foyers de moins de 30 ans ont été les plus nombreux à concrétiser leur projet (77%), les quinquagénaires se montrant probablement plus exigeants, ou plus patients, dans leurs recherches (64% d’achats réalisés en un an).

Lire aussi : Recherche immobilière : les jeunes concrétisent plus que leurs aînés

Dans cette édition 2017 de son étude, le Crédit Foncier estime à 4 mois et demi le délai moyen entre le lancement des recherches immobilières et la signature du compromis de vente. Un délai identique à celui constaté en 2015 et en 2016, mais nettement inférieur à celui de 2014 (7 mois).

Un délai raccourci dans les grandes agglomérations

Avant de signer ce compromis, « les ménages ont visité en moyenne près de six biens » selon cette étude, là encore comme en 2015 et 2016. La donne est sensiblement différente dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants : « La durée de recherche est plus courte [4 mois environ, NDLR], mais le nombre de biens visités plus important [entre 6 et 7 biens] », souligne le Crédit Foncier. A titre de comparaison, les ménages achetant un bien dans une commune de moins de 5 000 habitants ont visité envrion 5 maisons avant de conclure leur acquisition.

Sans surprise, le web est devenu un canal incontournable pour ces recherches. 77% des sondés l’utilisent pour consulter des annonces, 64% y ont recours pour rechercher un crédit immobilier, et 52% pour « avoir une connaissance du marché » (prix au m2, délai de réalisation des transactions, etc.).

Lire aussi : Vaut-il mieux vendre avant d’acheter ?

La résidence principale, première cause d’emprunt

L’acquisition de la résidence principale reste le premier motif de souscription d'un prêt immobilier : elle représente plus de 88% des dossiers actuellement chez le courtier Cafpi et plus de 86% à la Centrale du financement, loin devant l’investissement locatif ou l’achat d’une résidence secondaire. Au sein de cette population d’accédants à la propriété, près de la moitié devient propriétaire pour la première fois.

(1) Enquête réalisée par le Crédit Foncier du 28 mars au 18 avril 2017 auprès de 7 000 ménages « qui ont cherché au cours des douze derniers mois à acquérir un logement ».

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2017