Immobilier : les acheteurs pressés par la hausse des prix et des taux d'intérêt

Un immeuble
© c11yg - Fotolia.com

Les taux de crédit ont très faiblement augmenté ces derniers mois. Mais la médiatisation de ce rebond a marqué les acheteurs potentiels, conscients que les prix aussi sont sur la pente ascendante.

En ce printemps 2017, l’observatoire du moral immobilier (1) de Logic-immo enregistre les plus fortes offre et demande immobilières depuis son lancement, en 2011. Selon les estimations de cet observatoire, la France compterait actuellement 3,5 millions d’acheteurs potentiels et 2,5 millions de particuliers souhaitant vendre un bien dans un futur proche.

Toutefois, les acquéreurs potentiels estiment avoir raté une aubaine : aussi bien au niveau des prix que des taux de crédit immobilier, 2016 apparaît comme une année extrêmement favorable, du moins plus que 2017. Cette nouvelle vague de l’observatoire montre en effet que les acheteurs potentiels sont bien conscients que les taux d’emprunt augmentent depuis la fin 2016 : 74% des Français trouvent les taux d’intérêt « attractifs », contre 84% à la même période en 2016. Pourtant, selon la Banque de France, le taux fixe moyen des crédits à l’habitat n’était que de 1,57% en avril 2017, contre 2,10% en avril 2016.

Lire aussi : Un taux immobilier de 1,60% à 1,80% sur 20 ans, la tendance printemps-été 2017

« Ce phénomène d’écart de perception a déjà été observé précédemment : les acquéreurs ont tendance à se fier plus à l’évolution des taux qu’à leurs niveaux réels », souligne l’observatoire dans son communiqué, diffusé ce matin. Mais les taux ne sont pas l’unique raison qui explique le sentiment d’avoir raté une aubaine. Environ un acheteur potentiel sur deux estime que les prix vont augmenter dans les 6 prochains mois. A raison, puisque la hausse des prix des logements anciens s’est amplifiée en ce début d’année. Bilan, à la question « Est-ce le bon moment pour acheter ? », 71% des sondés répondent oui, contre 81% un an plus tôt.

(1) Sondage réalisé en mai 2017 auprès de 2 067 personnes « ayant un projet d’acquisition d’un logement d’ici à 1 an ». Résultats « redressés à partir des données de cadrage Kantar TNS ».

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2017