BforBank, Fortuneo, ING, Boursorama : le match du crédit immobilier

  • Par
  • ,
Homme tapant sur un clavier d'ordinateur
© GianlucaCiroTancredi - Fotolia.com

En quelques mois, le paysage du prêt immobilier en ligne a été totalement bousculé. Jusqu’en février dernier, seules ING Direct et Boursorama Banque s’étaient positionnées sur ce marché. Elles ont depuis été rejointes par BforBank et Fortuneo. Le match.

Pendant plusieurs années, Boursorama a été l'unique banque en ligne disposant d’une offre de crédit immobilier. Une offre lancée en 2010, pour 4,5 milliards d’euros d’encours de crédit à ce jour, selon un communiqué diffusé ce mardi par Boursorama. L’autre « poids lourd » de la banque en ligne en France, ING Direct, a débarqué sur ce marché au printemps 2015. En amont, Hello bank s’est elle aussi mise à proposer des financements immobiliers mais ce cas reste particulier : c’est BNP Paribas qui octroie les crédits, avec un taux préférentiel pour les clients de sa marque de banque en ligne. Il n’est en outre pas possible de simuler les conditions de financement sans remplir un formulaire très détaillé.

En 2017, deux acteurs les ont rejoints : Fortuneo en mars puis BforBank en avril. Toutes deux ont choisi les mêmes règles du jeu que leurs prédécesseurs ING et Boursorama sur ce désormais très concurrentiel marché du crédit en ligne : afficher un taux annuel effectif global (TAEG) indicatif, comme taux d’appel, et permettre aux internautes de connaître leurs conditions de financement rapidement avec un simulateur en ligne. En attendant l’arrivée éventuelle de Monabanq, comment les quatre banques concurrentes se distinguent-elles ? Sur les caractéristiques principales de leurs offres et les opérations finançables, seuls des détails les différencient. Côté taux, même constat : ces banques jouent pleinement le jeu de la concurrence et adaptent leurs conditions de financement au regard des mouvements des consœurs. Chaque emprunteur a donc tout intérêt à jauger chacune des offres, pour comparer.

BforBankBoursoramaFortuneoING Direct
TAEG mis en avant1,53% sur 15 ans1,69% sur 15 ans1,67% sur 15 ans1,54% sur 10 ans
Montant minimum80.000 euros100.000 euros100.000 euros80.000 euros
Achat de résidence principale

Oui

Oui

Oui

Oui

Achat de résidence secondaire

Oui

Oui

Oui

Oui

Construction et VEFA

Non

Non

Non

Non

Investissement locatif

Oui

Oui

Non

Oui

Travaux seuls

Non

Non

Non

Non

Rachat de crédit

Oui

Oui

Oui

Oui

Garantie possibleCrédit LogementCrédit LogementCrédit LogementCrédit Logement
Détention d’un compte courantFacultativeObligatoire
pour les premières échéances
ObligatoireTaux préférentiel en cas de domiciliation de revenus

Lire aussi : Crédit immobilier et banque en ligne : pour qui, pour quoi ?

BforBank

Quel taux ? Un taux nominal de 1,18% sur 15 ans, ou 1,47% sur 20 ans : telles sont à ce jour les conditions de financement les plus favorables sur le simulateur de BforBank.

Ce qui distingue cette offre. Dernière arrivée sur le marché, la filiale du Crédit Agricole s’est clairement positionnée en observant ses trois concurrentes, et en s'alignant sur la mieux-disante sur plusieurs points : BforBank n’impose pas l’ouverture d’un compte courant, comme ING et Boursorama, accepte les emprunteurs de plus de 70 ans, comme Fortuneo (jusqu’à 78 ans chez BforBank, 73 ans chez Fortuneo), ou encore finance les opérations à partir de 80 000 euros de crédit, comme ING Direct.

Plus d’infos sur le prêt immobilier BforBank

Fortuneo

Quel taux ? Le simulateur de la banque en ligne du Crédit Mutuel Arkéa affiche un taux nominal de 1,21% pour un prêt sur 15 ans, et de 1,60% sur 20 ans.

Ce qui distingue cette offre. L’offre de Fortuneo se concentre sur les opérations destinées au logement des emprunteurs. L’enseigne refuse donc les investissements locatifs. Avec toutefois une petite originalité : Fortuneo annonce la possibilité de financer un rachat de soulte. Pour le reste, l’offre présente de nombreux points de similitude avec la concurrence : pas de frais de dossier, comme BforBank et Boursorama, une assurance emprunteur interne au groupe (proposée par Suravenir, filiale du Crédit Mutuel Arkéa), comme BforBank, ou encore le possiblité de coupler le financement avec des prêts annexes (crédit entreprise, prêt épargne-logement, etc.), comme chez Boursorama.

Plus d’infos sur le prêt immobilier Fortuneo

ING Direct

Quel taux ? En cette fin mai, les meilleurs dossiers peuvent espérer un taux de 1,06% sur 15 ans, ou de 1,32% sur 20 ans.

Ce qui distingue cette offre. ING Direct est la seule des quatre enseignes à assumer le fait de conditionner ses taux à la souscription d’autres produits. En l’occurrence, le fait d’ouvrir un compte courant ING et d’y domicilier ses revenus permet de profiter d’un « bonus » de 0,10 point sur le taux. Par ailleurs, la filiale du groupe néerlandais ING est la seule à facturer des frais de dossier (750 euros) mais en fait régulièrement cadeau dans le cadre d’offres commerciales. Enfin, elle se distingue en proposant le financement de biens « mixtes » : « à usage personnel et professionnel à la fois ».

Plus d’infos sur le prêt immobilier ING Direct

Boursorama Banque

Quel taux ? En cette fin mai, pour un prêt sur 15 ans, les taux débutent à 1,06%, ou à 1,32% sur 20 ans, selon le montant et le profil de l’emprunteur.

Ce qui distingue cette offre. Boursorama joue la transparence sur le profil des emprunteurs éligibles : un salarié doit être en CDI et avoir achevé sa période d’essai, un indépendant ou entrepreneur doit afficher 5 ans d’ancienneté (3 ans en profession libérale, 1 an dans le médical). Par ailleurs, Boursorama affiche probablement l’offre la plus complète. Illustration : c’est la seule des quatre banques en ligne à proposer le prêt relais pour l’achat d’une résidence principale avant de revendre son logement actuel.

Plus d’infos sur le prêt immobilier Boursorama

Un dossier réellement 100% en ligne ?

Ces quatre banques affichent la promesse d’un crédit immobilier en ligne. Promesse tenue, dans tous les cas, sur la phase de la demande de prêt, à l’aide d’un formulaire en ligne qui se remplit en une vingtaine de minutes environ. Sur cette première étape, même si certains préfèreront telle ou telle interface, difficile d’établir des différences notables : les informations réclamées sont globalement les mêmes, un conseiller est joignable en cas de problème, etc.

Un bémol, toutefois, plusieurs témoignages d’emprunteurs remontés auprès de cBanque montrent que la promesse du 100% en ligne n’est pas systématiquement tenue par la suite, même si ces enseignes s’efforcent d’échanger par téléphone et par email. Dans un cas il faut imprimer le formulaire de demande pour le signer puis le scanner ou l’envoyer par courrier. Dans un autre le dossier finalisé, avec les pièces justificatives, doit être envoyé à la banque par courrier. Les établissements annoncent toutefois des efforts en ce sens : BforBank et Fortuneo ont promis du « 100% en ligne » dans les communiqués de lancement de leurs offres, et Boursorama n'a annoncé que ce mardi, par communiqué, un « crédit immobilier zéro papier, 100% mobile » sur l’ensemble de la phase de souscription.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL avec Marie de BEAUDRAP / Mai 2017