Banque en ligne : Hello bank en perte de vitesse

Test Hello bank
© FV / cBanque

16% : c’est la croissance de la clientèle d’Hello bank en 2016. Un chiffre plutôt décevant pour la banque mobile de BNP Paribas, qui a capté 47.000 clients supplémentaires, contre 137.000 en 2015.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Hello bank. Lancé en juin 2013, le service de banque mobile adossé à BNP Paribas comptait environ 100.000 clients fin 2014. L’année 2015 avait été faste, avec 137.000 clients supplémentaires. Un chiffre spectaculaire - proche de celui du leader du secteur, Boursorama Banque (+148.000 en 2015) - mais sans doute gonflé par le transfert d’anciens clients de Cortal Consors France, filiale fermée en septembre 2015, et de certains clients BNP Paribas inactifs.

L’année 2016, et ses 47.000 clients supplémentaires, apparaît donc comme un retour à la normale. Avec 284.000 clients en France fin 2016, Hello bank aura sans doute du mal à atteindre l’objectif initial fixé par BNP Paribas : 500.000 clients courant 2017. En terme de croissance, Hello bank se situe ainsi derrière Boursorama Banque (+29%) et BforBank (+22%) en 2016. Sans doute aussi derrière Fortuneo, qui ne communique pas de chiffres spécifiques pour la France, mais dont la clientèle européenne a progressé de 93%, à la faveur du rachat de la banque en ligne belge Keytrade.

Hello bank aussi est présente à l’international. Au total, BNP Paribas revendique 2,5 millions de clients pour sa filiale de banque digitale : 1,546 million en Allemagne (1), 480.000 en Belgique, 127.000 en Italie et 87.000 en Autriche. A l’échelle du groupe BNP Paribas, Hello bank a représenté 9,8% des revenus de la clientèle des particuliers.

Lire aussi : Qui est le vrai leader de la banque en ligne en France ?

BNP Paribas va doubler son effort dans le numérique d’ici 2020

3 milliards d’euros, investis principalement dans le numérique - contre 1,5 milliard d’euros dans le précédent plan - pour 3,4 milliards d’économies attendues : c’est l’équation que veut mettre en place BNP Paribas avec son nouveau plan de développement à horizon 2020.

Pour y parvenir, BNP Paribas va tenter notamment d’améliorer ses parcours clients digitaux et de mieux utiliser les données de ses clients. La banque va également poursuivre la réduction de ses réseaux d’agences. 236 points de vente BNP Paribas ont ainsi disparu en France depuis 2012, portant leur nombre à 1.964 fin 2016. Cette disparition s’accompagnera de destructions d’emplois, mais à une « vitesse compatible avec le turn-over naturel au sein de la banque », promet le directeur général Jean-Laurent Bonnafé dans un interview accordé aux Echos.

Lire aussi : BNP Paribas : un nouveau plan stratégique pour affronter les « vents contraires »

(1) Sous le nom de Consorsbank

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Février 2017

Commentaires

Publié le 9 février 2017 à 13h11 - #1Compte anonyme

Il en serait peut-être autrement si ils s'occupaient de leurs clients. Personnellement j'ai fait une demande d'ouverture de compte chez eux en octobre, déposé les 300€ obligatoire et aujourd'hui je n'ai toujours pas reçu ma carte bancaire, malgré mes relances... Lamentable cette "banque".

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 12 février 2017 à 23h21 - #2Compte anonyme

Bonjour, un petit commentaire pour cette "banque"...
Nous avons déposé mon épouse et moi une demande d'ouverture de compte joint. Pas de problème bancaire, à nous deux nous cumulons 4900€ par mois. 1 mois après nous avons reçus un refus et ils nous ont demandé de mettre 5000 euros sur le compte si nous souhaitons quand même ouvrir un compte... c'était juste un compte simple sans carte visa premier ! On a réfléchi et nous avons déposé une autre demande chez bforbank. En 5 jours c'était réglé et nous avons reçu nos cartes premiers en 8 jours. Voilà une affaire réglée !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 18 février 2017 à 10h15 - #3milbex

Le seul intérêt de cette banque était son taux de rémunération de son livret hello +
Ce taux s'alignant sur les autres progressivement, je vide progressivement...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 18 février 2017 à 11h27 - #4JJP

une catastrophe que cette filiale de BNP Paribas
conseillers incompétents
multiplicité des conseillers qui, sur une simple question, répondent différemment: incohérence totale
et surtout, non respect des offres promotionnelles: les intérêts versés ne sont pas ceux promis
j'invite chacun à vérifier le montant des intérêts versés en fin d'année
la moins bonne de toutes les banques en ligne
A EVITER

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 18 février 2017 à 12h57 - #5Compte anonyme

Sans le moindre doute la plus mauvaise des banques en ligne, conseillers en ligne devant sortir tout juste du lycée (voir le nombre de fautes d'orthographe dans les messages du pseudo Service clients). Plus de 10 jours pour obtenir une réponse (souvent incohérente) à une demande d'information effectuée par mail sur l'espace personnel. Problème dans l'envoi des relevés bancaires, les messages envoyés sur son espace personnel systématiquement effacés... Client de Boursorama et de ING, je constate le retard - gigantesque - de Hello Bank, la banque en ligne qui n'est absolument pas à la hauteur et qu'un seul mot qualifie parfaitement : lamentable !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 22 février 2017 à 07h35 - #6PhC34
  • Homme
  • Montpellier
  • 60 ans

Une banque en ligne dont la qualité est équivalente à celle de sa maison tenancière : une belle vitrine, mais en grattant légèrement au-delà de la surface, deux banques qui n'ont que faire de leurs clients potentiels

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire