La Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes, fusion de trois banques locales

  • cBanque avec AFP
  • ,
La Banque Populaire à Vesoul
CC - Wikimedia commons / Nerio9

Les banques populaires des Alpes, Loire et Lyonnais ainsi que celle du Massif Central ont fusionné pour donner naissance à la Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes, « première banque du groupe en région », a annoncé mercredi cette dernière dans un communiqué.

Cette fusion a été approuvée mercredi à l'issue de trois assemblées générales extraordinaires des sociétaires à Clermont-Ferrand, Lyon et Grenoble, précise le texte. Ce projet de fusion, lancé le 19 avril dernier, vise à faire face au « contexte durablement difficile » que connaît le secteur bancaire depuis les crises de 2008 et 2009, a souligné Daniel Karyotis, nommé directeur général de la Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes.

La nouvelle structure, dont le siège social sera à Lyon, compte désormais 3.800 collaborateurs, un réseau de 400 agences et centres d'affaires. Avec un PNB (produit net bancaire) de l'ordre de 732 millions d'euros en 2015 et des fonds propres à hauteur de 2,5 milliards d'euros.

Partager cet article :

Reproduction interdite.