Néobanque : N26 revient en France avec une carte bancaire payante

Logo N26
DR

Comme prévu, la néobanque allemande N26 (ex Number26) va faire son retour en France dans les prochains jours. Son site web est désormais traduit en français, et les usagers sur liste d’attente prévenus par mail. Surprise : la carte bancaire de base est désormais payante.

N26 avait promis un retour en France courant novembre, la néobanque allemande est en passe de tenir son engagement. Depuis quelques jours, son site web dispose d’une version française, parfois approximative, mais suffisante pour permettre aux non-anglophones de s’en servir. L’ouverture de compte depuis la France n’est toutefois pas encore possible : la néobanque place pour l’instant les candidats sur liste d’attente. A noter que la France n’est pas le seul pays où N26 va faire son retour : ce sera aussi le cas en Slovénie, en Irlande, en Grèce, en Italie et en Espagne.

Il s’agit bien d’un retour dans la mesure où N26 (à l’époque Number26) a déjà autorisé des clients français à ouvrir des comptes, à partir de décembre 2015, avant d’y mettre un terme provisoire en avril 2016. Une interruption présentée par la néobanque comme liée à l’importance des demandes d’ouverture, mais qui était aussi liée à une intervention de l’ACPR, le régulateur bancaire français. Depuis, N26 a décroché en Allemagne une licence bancaire complète, qu’elle peut également utiliser en France grâce au passeport européen.

La carte bancaire, une option désormais payante

Depuis le mois d’avril, N26 a placé les Français intéressés par ses services sur liste d’attente. Ces derniers ont reçu ces derniers jours un mail, leur indiquant qu’ils recevront cette semaine les instructions leur permettant d’ouvrir un compte. Ce même message indique également que s’ils confirment l’ouverture de leur compte avant le 30 novembre, ils profiteront gratuitement de la carte bancaire, aux conditions en vigueur au moment de leur inscription.

Ce ne sera pas le cas, en revanche, des futurs clients français de l’enseigne. N26 vient en effet d’inaugurer une nouvelle grille tarifaire pour l’Hexagone, qui introduit des frais de 2,90 euros par mois - ou 29 euros par an - pour bénéficier de la carte de débit Mastercard de base. Une facturation destinée à « compenser des frais beaucoup plus grands en raison des écritures, de la distribution et des frais d’utilisation des distributeurs de billets », explique N26 sur son site. En contrepartie, les retraits d’espèces en euros aux distributeurs sont gratuits et illimités.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Novembre 2016