Assurance-vie : BforBank dévoile une « nouvelle formule »

  • Par
BforBank

Les unes après les autres, les banques en ligne abaissent leurs seuils d’accès à la gestion sous mandat. BforBank suit la tendance et annonce en parallèle une condition d’investissement sur les unités de compte pour tout versement sur ses fonds en euros.

Les assureurs usent actuellement de toutes leurs recettes pour empêcher leurs clients de miser toutes leurs économies sur les fonds en euros. Frais de gestion en hausse sur ce fonds à capital garanti, conditions d’investissement en UC, gestion sous mandat plus accessible, etc. BforBank, et son assureur Spirica, tous deux filiales du groupe Crédit Agricole, n’ont pas opté pour l’augmentation des frais de gestion, mais pour les deux autres options. La banque en ligne le fait savoir dans un communiqué diffusé ce mercredi, où elle annonce « une nouvelle formule de son contrat BforBank Vie ».

Dans les faits, les changements évoqués figuraient déjà dans la notice d’information valable à la mi-septembre. « Tous les versements doivent désormais contenir une part minimale de 25% investie en unités de compte » (UC), souligne ainsi le communiqué. Il ne s’agit pas d’une surprise : l’assureur Spirica a intégré cette restriction d’accès aux fonds en euros sur tous ses contrats d’assurance-vie.

Lire à ce propos : Spirica restreint l'accès à tous ses fonds euros

Afin d’accompagner les épargnants dans leurs investissements en UC, supports sans garantie en capital, BforBank abaisse le seuil d’accès à sa gestion sous mandat. Lancée courant 2015, la gestion sous mandat de BforBank Vie est opérée par Spirica, sur la base des conseils d’Amundi, société de gestion du groupe Crédit Agricole. Le ticket d’entrée était jusqu’à présent de 10.000 euros : il est désormais de 5.000 euros, ce qui reste supérieur aux seuils en vigueur dans les banques en ligne Boursorama, ING Direct ou Fortuneo.

Des « tests » avec les fintechs

« Les taux bas font pression durablement sur les rendements financiers », explique dans le communiqué Pascal Pflieger, directeur commercial et offre BforBank, pour justifier ces évolutions. « Avec la nouvelle offre BforBank Vie, nous avons choisi une voie de diversification avec une recherche de faible volatilité. » Dans le communiqué, la banque en ligne met ainsi en avant la diversité de supports accessibles : le fonds en euros Dolcea Vie, mais aussi la deuxième version du Fonds Euro Allocation Long Terme, « 35 OPCVM, un OPCI et quatre SCPI », soit cinq fonds immobiliers parmi les supports en UC.

Plus d’infos sur BforBank Vie

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Novembre 2016