Banque en ligne : l'offre Orange Bank bientôt disponible dans 140 boutiques

Orange Wifi Café à Cannes
Laurent Vu / Sipa Press

Conçue pour le mobile, la future offre Orange Bank, qui devrait voir le jour en février 2017, sera également distribuée dans 140 boutiques Orange, ainsi que dans les réseaux Gan et Groupama.

Dans un article daté de ce matin, le quotidien Les Echos dévoile quelques nouvelles informations concernant Orange Bank, la future enseigne de banque numérique développée par l’opérateur téléphonique Orange et l’assureur Groupama. Première confirmation : Orange Bank devrait bien débarquer début 2017, plus précisément en février, après une présentation de l’offre commerciale à la mi-janvier. Cette dernière intégrera un compte courant, des moyens de paiement, mais également des produits d’épargne, de crédit conso et d’assurance.

Seconde confirmation : si Orange Bank s’annonce bien comme une banque numérique, et même centrée sur le mobile, il sera également possible d’ouvrir un compte dans certaines boutiques Orange. Pas toutes : sur les 850 points de vente de l’opérateur, 140 offriront un guichet Orange Bank. Au moins « dans un premier temps », précise Marc Rennard, chargé du projet banque au sein de l’opérateur, cité par Les Echos.

Des espaces dédiés à la banque

Cette présence dans les boutiques Orange va nécessiter de former environ 700 vendeurs, qui bénéficieront de 80 heures de formation pour être habilités en tant qu’intermédiaires en opérations de banque. Des espaces dédiés seront également aménagés, afin d’assurer la confidentialité des échanges avec le client. Pour autant, il n’y aura « aucune manipulation de document confidentiel pour le compte de la banque », promet Marc Rennard. Seuls les justificatifs d’identité et de domicile seront nécessaires, comme pour l’ouverture d’une ligne mobile. Le nouveau client recevra ensuite sa carte par courrier, dans un délai de 72 heures.

Dans ses boutiques, Orange espère atteindre un rythme de souscriptions moyen de 4 par jour et par boutique. Soit, tout de même, près de 17.000 par mois pour ce canal secondaire. A terme, tous canaux confondus, l’opérateur espère capter 2 millions de clients en France.

Plus surprenant, les boutiques Orange ne seront pas les seuls points de vente physiques où la nouvelle offre bancaire sera présente. Elle sera également présentée aux clients et prospects des réseaux Groupama et Gan, sous la marque Groupama Banque qui, donc, ne disparaîtra pas.

Un « dossier d’agrément complet »

La prise de participation majoritaire (65%) d’Orange dans le capital de Groupama Banque a souvent été interprétée comme un moyen, pour l’opérateur, de bénéficier d’emblée d’un agrément d’établissement de crédit. Il semble toutefois que les choses aient été un poil plus compliquées. Selon Les Echos, le groupe Orange « a dû préparer un dossier d’agrément complet » à l’appui du projet Orange Bank, « vu [son] ampleur (…) et parce que les autorités de régulation ne [le] connaissent pas ». Déposé début juillet, le dossier devrait aboutir en octobre prochain.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2016