Argent au quotidien : ce que vous coûte une mauvaise culture financière

Un portefeuille vide
© Voyagerix - Fotolia.com

Plus de 4 Français sur 10 reconnaissent leur méconnaissance financière. Le baromètre Audencia-Banque Populaire dresse un parallèle direct avec le risque de « dérapage budgétaire » de ces mêmes Français.

Combien rapportent 100 euros placés sur un livret d’épargne rémunéré 3%, sur un an ? Réponse : 3 euros. Parmi le millier de Français interrogés dans le cadre du baromètre Audencia-Banque Populaire, 35% de sondés n’ont pas su livrer la bonne réponse. Ainsi confronté à une série de calculs sur l’épargne et le crédit, environ un tiers des Français ne parvient pas à répondre correctement. Une méconnaissance que ne nient pas les sondés : 43% d’entre eux ne pensent pas avoir de « bonnes connaissances en matière de finance ».

Problème : « le risque de dérapage budgétaire [est] fortement corrélé au niveau de connaissances financières », analyse l’observatoire 2016 Audencia-Banque Populaire dans son communiqué, diffusé la semaine passée. Ainsi la proportion de mauvaises réponses à la question sur les intérêts de livrets s’envole à 46% parmi ceux qui ont des difficultés, chaque mois, à boucler leur budget. Pire : le taux de mauvaises réponses atteint 50% parmi « les personnes ayant eu au moins une fois un dépassement de découvert dans les 24 derniers mois », et 55% parmi ceux qui ont « souvent eu un rejet de prélèvement ».

3 Français sur 4 « font leurs comptes »

Plus généralement, « l’anxiété financière est très nettement liée à des niveaux de connaissances financières très faibles », souligne l’observatoire dans son communiqué. Près de quatre Français sur dix s’avouent « stressés » lorsqu’ils parlent de leurs finances personnelles. Un manque de sérénité qui touche en premier lieu les 18-24 ans, puisque plus d’un jeune adulte sur deux évoque ce stress, et près de sept sur dix s’inquiètent de leur situation financière personnelle.

Quelles sont les « bonnes pratiques » qui permettent de reprendre la main sur son budget mensuel, afin de compenser cette absence de culture financière ? Le baromètre Audencia-Banque Populaire liste de bonnes habitudes, plus ou moins respectées par la population. Ainsi 78% des personnes interrogées font le compte de toutes leurs dépenses fixes mensuelles, pour élaborer leur budget. 67% font un « point régulier » sur leur niveau d’épargne. Et un Français sur deux affirme avoir mis en place un transfert automatique d’argent sur un compte épargne chaque mois. Les autres « bonnes pratiques » sont plus minoritaires : « tenir un cahier de dépenses quotidiennes » (48%), « rencontrer son conseiller bancaire au moins une ou deux fois par an » (39%), ou encore utiliser un système d’alerte par SMS ou email « pour vous avertir d’un découvert bancaire » (22%).

(1) Enquête réalisée en ligne auprès d’un échantillon de 1.001 personnes majeures représentatives de la population française, par BVA, du 13 au 20 mai 2016, à la demande de la Chaire Banque Populaire d’Audencia Business School et de la Fédération Nationale des Banques Populaires.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Juin 2016