Carte sans contact : les banques en ligne vous laissent-elles le choix ?

Test des cartes bancaires des banques en ligne
© FV / cBanque 2016

Parmi les principales enseignes de banque en ligne, quelles sont celles qui permettent à leurs clients d'activer, de désactiver, voire de renoncer facilement à la fonction sans contact de leur carte bancaire ? Réponse dans notre test.

Introduites en France depuis 2012, les cartes bancaires équipées de la fonction sans contact NFC représentent actuellement un peu plus de 60% du parc, grâce au volontarisme des banques dans le domaine et, plus récemment, au soutien des pouvoirs publics, qui souhaitent diminuer le recours aux espèces. Pourtant, l’usage du paiement sans contact reste encore très minoritaire, même pour les petits montants : il n’a été utilisé, en 2015, que pour 6,5% des paiements par carte de moins de 20 euros. Le retard de l’équipement en terminaux compatibles des commerçants français explique en partie ce faible engouement. Mais certains usagers ont également des doutes sur l’intérêt et la sûreté du paiement sans contact, et font le choix de s’en passer.

Lire aussi : Cartes bancaires NFC : les Français sont-ils allergiques au sans contact ?

Pour les besoins de ce test sur la politique des six principales banques en ligne en matière de sans contact, nous avons donc choisi de valoriser la liberté de choix qu'elles offrent à leurs clients, en retenant les critères suivants :

  • la disponibilité de la fonction paiement sans contact,
  • la possibilité de choisir, en amont, d’utiliser ou non cette fonction,
  • la possibilité d’activer et de désactiver la fonction facilement,
  • la possibilité de choisir une carte sans NFC.

Voici le classement final :

RangBanqueNote
(sur 5)
1Fortuneo4
Boursorama Banque
BforBank
4Monabanq2
5Hello bank1
ING Direct

Les bonnes pratiques de Fortuneo, BforBank et Boursorama Banque

Ex aequo en tête, Fortuneo, BforBank et Boursorama Banque ont adopté la même approche sur le paiement sans contact. Toutes leurs cartes bancaires en sont équipées. Toutefois, la fonction n’est pas active par défaut : l’usager qui souhaite l’utiliser doit faire la démarche de l’activer. Pour cela, les trois enseignes ont prévu une procédure similaire, et assez simple. Dans l’espace de gestion de la carte bancaire, un bouton permet d’activer/désactiver, d’un clic, la fonction. Le changement, toutefois, n’est pas opérationnel sur le champ : pour des raisons techniques, il faut faire un retrait d’espèces dans un distributeur pour valider la procédure.

L’expérience proposée par Fortuneo est particulièrement efficace. Au moment de la réception de la carte bancaire, l’enseigne vous demande en effet de l’activer dans l’espace client. Vous pouvez ainsi choisir, avant même que la carte soit utilisable, d’activer ou non le paiement sans contact, ainsi que le paiement en ligne. Malin et rassurant.

Un petit bémol pour terminer : contrairement à certaines banques traditionnelles, aucune de ces trois enseignes ne propose à ses clients une carte totalement dépourvue de puce NFC. Aux vrais allergiques au sans contact, elles se contentent de proposer, gratuitement, l’envoi d’un étui anti-NFC, permettant de prévenir certains usages frauduleux.

Monabanq en retrait

Derrière le trio, Monabanq est un ton en dessous. L'enseigne nordiste active par défaut la fonction sans contact sur les cartes qu'elle distribue, sans véritable information sur le sujet. Et elle ne permet pas à ses clients de la désactiver, en autonomie, depuis l’espace client.

Cette désactivation, toutefois, est possible, ce qui est un moindre mal. Il faut en passer par un coup de téléphone au service clients, laisser passer un jour puis effectuer un paiement avec sa carte.

Pas de liberté de choix chez ING Direct et Hello bank

En matière de sans contact, Hello bank et ING Direct ont fait des choix radicalement opposés, mais ont en commun de les imposer à leurs clients, sans proposer d'alternative. Du côté de Hello bank, c'est en effet NFC ou rien. Les cartes distribuées par la filiale de BNP Paribas sont sans contact par défaut, sans possibilité de désactiver la fonction. Seule alternative, dénichée sur le forum web de l'enseigne : l'envoi d'un étui anti-NFC.

Quant à ING Direct, quatre ans après le lancement du sans contact auprès du grand public, elle n’a toujours jugé bon d'en équiper ses cartes bancaires. Une anomalie que la banque orange va rectifier « courant 2016 », a-t-elle annoncé, mais qui, en attendant, peut paradoxalement constituer un argument de choix pour les réfractaires au sans contact.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mai 2016