Commander un chéquier : délai de 3 à 10 jours dans les banques en ligne

Chéquiers de banques en ligne
© cBanque 2016

La possibilité d’obtenir un chéquier est quasiment toujours absente de la procédure de souscription d’un compte bancaire dans une banque en ligne. Elles préfèrent mettre en avant la fourniture, le plus souvent gratuitement, d’une carte bancaire. Mais comme les banques traditionnelles, ces établissements 100% en ligne peuvent bien sûr vous fournir des carnets de chèque. Nous avons testé pour vous la procédure de commande d’un chéquier dans les six principales banques en ligne.

La rédaction a commandé un chéquier, le même jour, à la même heure, sur les espaces client de Fortuneo, Hello bank Boursorama, Monabanq, ING Direct et BforBank. Aucune catastrophe recensée ! Dans tous les cas, les chéquiers ont été reçus sous une dizaine de jours ouvrés. Pour cette opération bancaire « de base », les établissements testés méritent donc tous au moins la moyenne. Le résultat de ce test revient-il donc à cocher un « rien à signaler » ? Non. Si le strict minimum est bel et bien assuré, certaines banques en ligne s’en contentent, quand d’autres livrent un service bien plus complet.

Outre le délai d’expédition du chéquier, les établissements ont été notés sur l’ergonomie de l’interface pour cette commande, sur la sécurisation de la procédure, sur le suivi de la commande, ainsi que sur la possibilité de choisir l’envoi par lettre simple ou recommandée, avec une information claire sur les éventuels frais d’affranchissement. Résultat : les mentions s’étalent de « passable » à « très bien ».

RangBanqueNote
(sur 5)
1ING Direct4,7
2Monabanq4,3
3Boursorama Banque4,2
4Fortuneo3,5
5BforBank3
6Hello bank2,9

ING Direct : du presque parfait

La filiale du groupe néerlandais ING a frôlé le 5/5. Seule fausse note, très relative : l’expédition du chéquier deux jours (hors week-end et jour férié) après la commande, alors que Monabanq a su le faire un jour plus tôt. Sur les autres aspects, ING Direct répond à toutes les attentes. Lors de la commande, la banque promet une expédition « sous 10 jours ouvrés ». Elle a donc été fidèle à son engagement. La banque propose aussi l’envoi simple ou en recommandé, en avertissant que ce dernier engendre un coût de 5 euros. L’opération, sécurisée grâce à un code unique reçu par SMS, fait enfin l’objet d'envois d'email pour suivre la commande : un premier pour confirmer la demande, puis un second pour annoncer l’expédition. Simple, efficace et rassurant.

  • Points forts : l’annonce du délai maximal (10 jours), l’email annonçant l’expédition.

Monabanq : la plus rapide

Une demande effectuée un jeudi, le même jour que pour les 5 autres banques en ligne, un courrier expédié dès le lendemain et reçu le mardi suivant (soit 3 jours ouvrés de délai total). En termes de rapidité, aucune banque testée n’a fait aussi bien. Outre l’atout de la rapidité, Monabanq présente d’autres avantages : la banque propose de mettre en place un service de renouvellement automatique « lorsqu’il vous restera moins de 10 chèques », elle permet de choisir un chéquier avec talon en haut ou à gauche, et l’interface de suivi de la commande, en 4 étapes, montre bien l’avancée de l’opération. En revanche, Monabanq n’indique pas précisément le coût d’un envoi en recommandé. Et la banque ne sécurise aucunement la commande de chéquier : ni SMS, ni code secret. Le carnet étant envoyé au domicile du client, cette opération n’apparaît pas très risquée mais une sécurisation simplifiée reste rassurante.

  • Points forts : expédition dès le lendemain de la demande, la page de suivi de commande.
  • Points faibles : l’absence d’une sécurisation de la commande, l’absence d’annonce d’un délai d’envoi.

Boursorama : l’atout « suivi »

Comme Fortuneo, ING Direct et BforBank, Boursorama sécurise la commande de chéquier grâce à un code à usage unique envoyé par SMS. Le délai d’envoi s’avère aussi relativement rapide : deux jours ouvrés après la commande, comme chez ING Direct. La filiale de la Société Générale se distingue toutefois sur le suivi de l’opération : dans le menu chèques, l’onglet « suivre la commande » récapitule la date d’envoi, l’objet de la commande et son état. Puis, le jour de l’expédition, elle prévient son client par SMS, avant de confirmer une nouvelle fois l’envoi par email le lendemain. Boursorama aurait donc pu espérer une meilleure note si la banque n’avait pas effectué un faux pas sur le coût d’affranchissement. Au moment de commander le chéquier, un astérisque figure à côté de « mode de délivrance », de « courrier simple » et de « courrier recommandé ». Mais cet astérisque ne renvoie nul part. Ce qui laisse entendre que l’envoi engendre un coût, sans pouvoir clarifier cette situation. Dommage.

  • Points forts : l’information au moment de l’expédition, la possibilité de choisir le type de talon.
  • Points faibles : l’absence d’information sur le coût d’affranchissement, l’absence d’annonce d’un délai.

Hello bank, Fortuneo et BforBank : mentions « passable » et « assez bien »

Les trois banques en ligne figurant au pied du podium ont expédié le chéquier au même moment, soit quatre jours ouvrés après la commande, pour un délai total allant jusqu'à 10 jours ouvrés pour la réception à domicile. Pourtant, elles n’obtiennent pas la même note. Fortuneo s’approche ainsi de la mention « bien » alors qu’Hello bank n'obtient donc qu’une mention « passable ».

Les banques en ligne Fortuneo et BforBank proposent toutes les deux une sécurisation de la demande par SMS, ce à quoi BforBank ajoute un code secret. Elles proposent aussi toutes deux un envoi par courrier simple ou recommandé, même si Fortuneo pèche en omettant d’indiquer clairement le montant de la tarification de ce recommandé. Fortuneo obtient tout de même une meilleure note que BforBank. Pourquoi ? Fortuneo indique dans son interface qu’une commande de chéquier a été effectuée, alors que cette opération ne laisse aucune trace visible dans l’espace client BforBank.

Sur ce point précis, Hello bank fait mieux que BforBank : la commande de chéquier apparaît dans un historique dédié. En revanche, la marque de BNP Paribas est la seule à ne pas permettre un envoi par courrier recommandé. Et elle ne sécurise pas spécifiquement cette commande de chéquier. Bref, Hello bank permet d’effectuer ce service bancaire de base, simplement et facilement, mais en assurant le strict minimum.

  • Fortuneo. Point fort : l’indication qu’une commande a déjà été effectuée. Point faible : pas d’indication précise du coût du recommandé.
  • BforBank. Point fort : sécurisation renforcée (SMS + code). Point faible : aucun suivi de la commande.
  • Hello bank. Point faible : impossibilité d’envoyer en recommandé. Point fort : apparition de la commande dans un historique dédié.
Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mai 2016