Ouvrir un compte bancaire Hello bank : le test de la rédaction

Test Hello bank
© FV / cBanque

Une ouverture de compte 100% en ligne, simple et rapide, sans paperasse : c’est une des promesses fortes faite par les banques 100% en ligne. Nous sommes allés vérifier si elle était tenue, en testant les procédures d’ouverture des six principales enseignes numériques présentes sur le marché. Première à passer au banc d'essai : Hello bank.

Hello bank, lancée en juin 2013, a la particularité de ne pas être une banque de plein droit, mais l'extension 100% numérique de sa maison-mère, BNP Paribas. Avantage : le client Hello bank peut accéder à certains services en agence physique, par exemple pour déposer un chèque ou des espèces. Inconvénient : au-delà du socle des opérations du quotidien (cartes bancaires, virements et prélèvements, etc.), qui sont gratuites, la tarification est la même que celle appliquée aux guichets traditionnels.

Une ouverture 100% numérique

Cette spécificité mise à part, Hello bank s’aligne sur les standards en vigueur dans les autres banques en ligne, notamment en matière d’ouverture de compte. Après avoir cliquer sur un bouton « devenir client », depuis un comparatif, une publicité ou le site d'Hello bank, nous arrivons sur la page d'information préalable. Celle-ci est particulièrement claire : elle rappelle les points clés de l’offre, en particulier la gratuité « à vie » de la carte bancaire et les conditions pour l’obtenir. Comme les concurrentes de Hello bank, cet avantage est conditionné à un premier versement minimum (300 euros en l’occurrence) et surtout à des conditions de revenus : 1.200 euros de revenus nets mensuels pour une Visa classique, et le double pour une carte Premier.

Autre critère de transparence, la page fait bien mention de la prime offerte à l’ouverture du compte (80 euros actuellement), avec un lien vers les conditions d’obtention. Le code avantage pour en bénéficier est également pré-rempli dans le formulaire, ce qui évite toute hésitation. Enfin, l’ensemble de la procédure d’ouverture est résumée, point par point, en quelques lignes. Pas de mauvaise surprise, donc.

Un formulaire de saisie très simple

Deuxième étape : le formulaire de saisie des informations personnelles. Là encore, Hello bank est dans les clous. L’interface est très facile à remplir. Une barre de progression en 4 étapes (coordonnées, situation, produits, validation) permet de savoir, d’un seul coup d’œil, où on en est.

Certaines questions plus techniques (la résidence fiscale, les revenus hors salaire à renseigner, etc.) s’accompagnent de notices explicatives, qui s’ouvrent d’un clic. En cas de doute, un contact par tchat avec un conseiller est possible, une fonction à laquelle nous n'avons pas eu recours. Les points-clés de l’offre, par ailleurs, restent présents en permanence à l’écran, ainsi qu’un tutoriel vidéo résumant en images le mode d’emploi de l’ouverture.

Enfin, le questionnaire patrimonial, un passage obligé, n’est pas trop intrusif. Il se limite à une estimation, par tranches, des patrimoines immobilier et financier du nouveau client.

Pas d’alternative au 100% numérique

Vient ensuite le moment de transmettre par voie électronique les pièces justificatives numérisées. La procédure est un modèle de simplicité. Hello bank, par contre, ne prévoit pas d’alternative : il n’est pas possible de recevoir son formulaire par courrier, ni même de l’imprimer et de le renvoyer par courrier.

Pour alléger la démarche, la liste des pièces à fournir est aussi courte que possible. Elle se limite à un justificatif d’identité, un justificatif de domicile et un justificatif de revenus : le bulletin de salaire suffit, alors que certaines enseignes demandent également l’avis d’imposition. Il faut également joindre un RIB d’un compte personnel détenu en France et une signature manuscrite.

Pour ceux qui n’ont pas toutes ces pièces à disposition, Hello bank a prévu la possibilité de différer leur envoi. La banque fait alors parvenir à son futur client un mail avec un lien permettant de reprendre la procédure là où elle a été stoppée. Autre raffinement : dans le cas où l’on dispose des pièces mais pas sous forme numérique, Hello bank permet de basculer sur mobile, afin de pouvoir les prendre en photo. Pratique.

Ce parti-pris du 100% numérique se retrouve également dans les choix offerts pour le versement initial d’au moins 300 euros. Impossible, en effet, d’opter pour le chèque : les deux seuls choix possibles sont le virement et la carte bancaire.

Un suivi insuffisant, des délais importants

Une fois le dossier d’ouverture signé de manière électronique, grâce à un code à usage unique reçu par SMS, vient le ballet des mails de confirmation. Le premier confirme la réception de la demande, et fournit au client un lien, ainsi qu’un numéro de dossier, permettant de suivre les prochaines étapes de la procédure. Un deuxième mail apporte la confirmation que le dossier est complet, et précise que la demande va être étudiée « dans les prochains jours ». Ce ne sera malheureusement pas le cas pour cet essai grandeur nature.

Quelques jours plus tard, un troisième mail avertit en effet qu’il va falloir être patient : « Au vu du nombre important de sollicitations, nous nous excusons pour le délai et nous nous efforçons de traiter votre demande au plus vite. » Puis plus rien, pendant près de trois semaines. Au bout de ce délai - qui peut sans doute varier selon l’engorgement des services de Hello bank - nous recevons, toujours par mail, le RIB du nouveau compte, ce qui permet de faire le virement de 300 euros, indispensable pour valider l’ouverture du compte.

Trois jours encore et c’est la réception, dans deux courriers papier distincts, de l’identifiant client et du code secret, qui vont permettre d’accéder à l’espace client en ligne. Mais toujours pas de carte bancaire à ce stade. Celle-ci finit par arriver, une dizaine de jours plus tard, par courrier recommandé. Selon les bonnes pratiques en vigueur dans l’ensemble des banques, le code secret de la carte arrive dans un pli séparé, trois jours plus tard.

A ce stade, le compte Hello bank est pleinement opérationnel. Mais la procédure d’ouverture, dans le cadre de ce test, aura duré un mois et demi. Une déception s’agissant d’une banque qui s’affiche comme le nec plus ultra en matière de modernité.

Ouvrir un compte Hello Bank : la notation
Page d'information préalable (sur 0,5 point)0,5
Formulaire de saisie (sur 1 point)1
Finalisation du dossier d'ouverture (sur 1 point)0,8
Premier versement sur le compte (sur 0,5 point)0,4
Suivi et déroulé de l'ouverture (sur 1 point)0,5
Réception identifiants et carte (sur 1 point)0,7
NOTE GLOBALE (sur 5 points)3,9

Plus d'informations sur le compte bancaire Hello bank.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mars 2016

Commentaires

Publié le 21 mars 2016 à 12h44 - #1PYves
  • Homme
  • IdF
  • 57 ans

Les clients Cortal se sont retrouvés chez Hello Bank sans qu'ils aient leur mot à dire ... et ils fuient à toutes jambes devant l'incurie totale de cette banque. Outils boursiers en dessous de tout, équipes de support totalement dépassées. Il m'a fallu 5 mois et plusieurs relances pour transférer mon PEA vers un autre établissement.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?30
Publié le 21 mars 2016 à 14h32 - #2Calamar
  • Homme
  • 92

Je confirme: cette banque est une catastrophe.
Je fais partie des clients migrés depuis l'ex-Cortal.
J'ai réussi à transférer mon compte Titres dans une autre banque fin décembre. Et ils continuent à me prélever des frais sur ce compte qui n'existe plus.
Je n'ai pas encore réussi à transférer mon PEA: interminable. Et aucune réponse aux questions.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?21
Publié le 26 mars 2016 à 11h40 - #4JM
  • Homme
  • Grenoble
  • 63 ans

Le service de Tchat ne fonctionne pas. J'ai voulu poser une question pour l'ouverture d'un compte joint, je n'ai jamais pu accéder à ce service. J'ai fait des essais pendant plusieurs jours à différentes heures. Après un délai d'attente un message de clôture de session m'indiquait de réessayer à un autre moment. Au vu du fonctionnement, j'en ai conclu que ça pourrait être aussi mauvais pour le reste, j'ai laissé tomber Hello Bank.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?20
Publié le 26 mars 2016 à 17h07 - #5jean claude

Moi aussi je confirme , cette structure conjugue mépris du client , incapacité technique ,
non respect des regles bancaires etc . c'est le coté poubelle de BNP , c'est la renaissance de la fermeture de Cortal Cardif Offre bancaire .
Les preuves : courrier d'obligation de transfert des titres " ailleurs " en septembre 2015 ,
nécessaire fait de ma part fin septembre . Nous sommes fin mars , les titres sont dans la nature , plus chez eux , pas encore ailleurs , savent pas . La réponse a une LRAR au service client dit "on va vous répondre " , 2 mois apres rien ...et pour noyer le poisson , le client ,
les interimaires changent tous les 8 jours , leur role est "passe plat" , donc faut repeter a chaque fois et il n'y a pas de synthese . Les tous &ers transferts sont truffés d'erreur sur les prix moyens d'achat , sur le nom des souscripteurs . FUYEZ ..............
Je ne sais pas comment je vais recuperer mes titres vu que je suis sans reponse , 0 courrier en 6 mois , quelques mails vides .J'accepte de l'aide !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 28 mars 2016 à 22h29 - #6patrick67
  • Homme

Je confirme les gentillesses que l'on peut lire dans tous ces commentaires au sujet de HB.
Ancien client Cortal.. tout marchait bien et je n'aurais jamais imaginé vouloir changer.
Par la force des choses je me suis retrouvé chez HB…. Et depuis, c'est le bazar.
Je n'ai pas de compte bancaire, uniquement un PEA.
Pourtant, ils ont réussi à me coller un débit sur ce compte bancaire 'factice'.
Quant à la gestion du PEA en ligne: la cata. Liens morts, opérations impossible à faire en ligne, hotline qui ne répond pas, ou répond des idioties.
Dès qu'une opération en cours sur un titre du PEA sera terminée, je le transfère ailleurs et je fuis, comme les autres.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 7 avril 2016 à 11h11 - #7PYves
  • Homme
  • IdF
  • 57 ans

Transfert PEA demandé en novembre 2015 et effectif en mars (5 mois !) après de multiples relances, juste après que la totalité des frais de garde de l'année 2016 aient été prélevés :
"Les droits de garde sont perçus d'avance (en février) au titre de l'année en cours... Ils sont acquis à BNP Paribas pour toute année commencée" p 22 des conditions et tarifs janvier 2016. On n'est pas loin de l'escroquerie, non ?

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 7 avril 2016 à 12h06 - #8Flore
  • 78

Rassurée (si je puis dire...) de voir que je ne suis pas la seule à considérer HB comme nullissime. Le web regorge de témoignages de clients insatisfaits, ex-Cortal ou pas d'ailleurs. C'est incroyable que BNPParibas ait pondu un oeuf aussi pourri !
Je ne vais pas perdre mon temps et le vôtre à détailler mes péripéties avec cette enseigne qui n'a de banque que le nom. Juste pour résumer, suite à l’ouverture de comptes et livret pour mon compagnon et moi-même (dc pbs x 2 !!!) = délais invraisemblables dt responsabilité non assumée par HB quand le client s'en trouve pénalisé, service client injoignable… et pitoyable quand joignable, messagerie en dysfonctionnement pdt des mois, capitaux placés avec des retards inacceptables, taux promotionnel non respecté etc etc.
Bref, j'ai beau chercher, je ne trouve absolument RIEN de positif dans cette banque... Vraiment ubuesque et à fuir absolument. Pour parodier une célèbre pub : « Vous en avez cauchemardé, HB l’a fait ! »
Pas encore eu le courage et le temps depuis 3 mois de finaliser une réclamation, après une série de messages de ma part pointant les pbs sans jamais avoir de rectifications... Silence radio en face !
Avez-vous connaissance d'une class action à l'encontre de HB ? En attendant, quelqu'un a-t-il un/des conseils à me donner, procédure et modes de contact ayant permis d'obtenir gain de cause avec ces gens-là ? Merci d'avance.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 7 avril 2016 à 21h54 - #9jean claude

Ecrivez a l'ACPR , le regulateur du secteur bancaire
[lien bloqué]

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 8 avril 2016 à 11h25 - #10Flore
  • 78

Merci JC... mais j'espérais en fait un "tuyau" pour régler ça "à l'amiable" directement avec HB. Je pense que je rêve...
Sinon, en fait d'ACPR, je pensais que l'étape suivante - si rien ne se passe avec HB - était le médiateur ?...
Je vais faire une recherche complémentaire sur internet pour trouver comment faire au plus simple (autant dire de toute manière compliqué avec eux !...) sur la base des incroyablement nombreuses expériences de clients en pétard !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 8 avril 2016 à 11h34 - #11jean claude

Sinon debarquez dans les bureaux !

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 27 octobre 2016 à 16h04 - #14LAurent
  • Homme

Bonjour à tous , je profite de ce forum pour vous dire de fuir cette banque absolument !!!!!! Je m'explique : Nous avons ouvert 2 comptes LEP en début d'année lors de notre migration de la bnp à hello bank de tous nos comptes !! jusque la rien de particulier !!! Ensuite cela ce corse très sérieusement !!!
Mi juin nos comptes LEP ont été soudainement clôturés sans aucun avertissement préalable et notre épargne transférée sur des livret first ouvert sans notre accord !!!
Prétexte nos avis d'imposition non transmis !! alors que nous avions fait un envoi et dans le pire des cas il suffisait de nous les redemander !! Malgré plusieurs appels et mail a aucun moment hello bank a voulu nous les réactiver , superbe service de leurs part mais ça ce n'est rien par rapport a la suite !!!!
Nous avons donc ouvert deux comptes hello plus par résignation avec une particularité sur ces comptes , il faut envoyer un document pour ne pas avoir a payer 24% d’impôt dessus , important pour la suite !!
Quelques temps après , nous avons reçu les intérêts de ces comptes avec !!!! les 24% déduit alors que nous avions envoyer les documents en temps et en heure !!! il a fallu de nombreux mail et appels avec différentes personnes pour avoir les 24% remboursé !! a cause de non communication entre services !!
Un ou deux mois après nous avons eu une surprise !! encore !!! de très forts agio suite a des découverts sur nos 2 comptes !! Après recherche nous avons découvert que lors de la clôture de nos LEP hello bank à d'abord débiter nos comptes courants pour créditer nos nouveaux comptes épargnes avant de créditer nos comptes courants !!!! du coup nous avons eu entre 4 et 6 jours de découvert de plus de 6000 euros et encore uniquement car nous avions de l'argent sur ces comptes sinon cela aurait été plus important !!
Nous avons donc appelé afin d'annuler immédiatement ces futurs prélèvement , après 2/3 appel et échange de mail la fantastique team hello à reconnu son erreur et nous a assuré de l'annulation des débits et forcement 5 jours après les débits ont été fait !!!!!!! A ce jour malgré plusieurs appels , mails et dépôt de dossier au service conciliation le problème n'est toujours pas réglé soit 2 mois !!!! Nous préparons un recours en justice cette fois pas le choix !!!!!
Et cerise sur le gâteau !!!! Vu nos déboires avec les 24% d’impôts sur nos comptes épargnes hello plus nous avions ré-ouvert ( et non réactivé a la date de clôture de leur part , il faut pas rêver non plus ) 2 comptes LEP il y a 1 mois avec envoie de tout les avis d'impositions et même plus par sécurité !!
Et hier , hop apparait la future clôture des comptes lep !!!!! Nous appelons immédiatement pour savoir pourquoi et la on nous dit qu'il manque des documents !! pas de chance mince on ne les a envoyés que 3 fois de suite par sécurité !!!! Après avoir lourdement insisté , la personne s’aperçoit que les documents sont bien dans les mails envoyés et transmet au service qui a mal regardé ( je dirais plutôt qui n'a pas fait son travail) et nous assure que les comptes ne seront donc pas clôturés !! on demande quand même un mail de confirmation et nous renvoyons aussi des mails de la situation par précautions.
Forcement le lendemain nos comptes LEP étaient une seconde fois clôturés !!!!!
Nous attendons donc un hypothétique appel de la fabuleuse Team Hello banque et cette fois si nous avons envoyer notre dossier a l'AFUB et on ira jusqu'en justice si il le faut !! hors de question d'en rester la !!!!
Voila , nous allons raconter notre histoire sur tout les supports possibles afin que les futurs clients d'hello bank ne deviennent pas client d'hello bank dans leur intérêts !!!!!!
Merci de votre attention !!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?10
Publié le 27 octobre 2016 à 20h07 - #15JM
  • Homme
  • Grenoble
  • 63 ans

Mon expérience va tout à fait dans le même sens. Une banque pitoyable.
Cela débute par la demande d'une carte premier qui abouti en carte classique.
Je leur signale et ils me disent d'envoyer des justificatifs de revenus?!?
Ou bien ils aurait du me les demander avant de poursuivre l'ouverture, ou bien ils auraient du me signaler qu'il n'accepterait qu'une visa classique pour l'ouverture.
C'était un détail, et je pouvais revenir dessus plus tard. Ce qui m'importait c'était l'ouverture de livrets.
Alors que mon compte était ouvert (virement de 300€ d'ouverture déjà réalisé et sur mon compte depuis plus d'un mois), ma carte bleue reçue, ils me renvoient un mail joyeux me disant que je suis admis chez Hello Bank et que je peux effectuer le virement de 300€ d'ouverture. Hugh!! Même la Hello team n'as rien compris.
J'ai donc voulu ouvrir des livrets (hello et hello+). Ils ont fait l'ouverture et expédié les dossiers d'ouverture à une adresse que j'ai quitté depuis plus de 10ans, et non pas à l'adresse d'ouverture du compte, là ou j'ai reçu ma carte bleu en particulier. Du grand n'importe quoi !!!
Tellement étrange que je n'ai pas voulu prendre le risque d'y placer de l'argent.
C'est à ce moment que j'ai décidé de tout fermer.
Pour virer l'argent sur mon compte externe, je voulais renseigner l'IBAN de ce compte et je devais faire une confirmation par téléphone. J’ai demandé à associer mon téléphone portable début Juin (ils avaient déjà mon numéro, mais ne l'avaient pas renseigné, cherchez l'erreur). Pour cela j'étais censé recevoir un courrier avec code de validation. Au jour de la clôture (mi aout) le courrier n'était toujours pas arrivé.
Heureusement mon autre compte est chez Fortuneo, et on peut créditer ce compte par carte bleue. J'ai donc vidé mon compte Hello Bank avec la visa classique Hello Bank.
Sinon la Hello Team pouvait se charger de çà mais par un virement payant, et surtout je ne sais pas quand… ils ont tellement fait preuve d'incompétence, de gestion aberrante et de travail de piètre qualité.
On est tout de même en droit d'attendre mieux.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 3 novembre 2016 à 18h31 - #16toto2
  • Femme
  • Seine et marne
  • 51 ans

Banque à éviter, qui pense qu"à ces profils. Frustration et colère de la méthode et fonctionnement de BNP Paribas avec ces filiales, qui pratique les mèmes abus envers leurs clients, politique à vous ajoutez des frais sur tout ,et vous ouvre des services que vous n'avez pas demandé (exemple) compte renouvelables, divers assurances qu'il vous col... si vous refusé ces offres, il vous demande une de refus par lettre recommandée (aberrants) c'est un fonctionnement qui ne dit pas son nom !!! merci de pouvoir me soulager..

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 5 décembre 2016 à 15h35 - #17crosneries

Hello banque est a fuir
Cette banque ne répond a aucun courrier recommandés.... les conseillers de la plateforme téléphonique vous expliquent qu'il y a un délais nécessaire au traitement du courrier.
Le premier courrier LR/AR leur a été envoyé le 28 septembre et réceptionné par hello bank le 30 septembre , ......... nous sommes le 5 décembre .... sacré délais.
Quand vous vous osez vous énervez le représentant Hello bank, vous répond qu'il a le loisir de mettre fin a la conversation ....
N ayant pas de reponse a ce premier LR/AR j'en réécrit tjrs en LR/AR le 4 novembre a ce jour 5 decembre tjrs pas de réponse ....
Le problème est lié a ancien compte cortal + compte titre qui avaient vidés il y 10 ans et certainement mal cloturé a l'époque. Nous n'avons pas entendu parlé de cortal pendant 10 ans .
A partir du démarrage de hello bank des relevés de compte ont commencé a apparaitre, conclusion hello bank a réactivé ces anciens comptes cortal , sans nous avertir.
Dans le dernier LR/AR resté sans réponse j avais demandé la cloture du compte. Aujourd'hui après ce contact téléphonique avec Hello Bank j ai appris que j'aurais u mettre "de l"ensemble des comptes" et fournir une photocopie de la carte d'identité.
J ai un peu l'impression d'etre pris pour un imbecile.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 7 décembre 2016 à 23h59 - #18Dabelyou

J'ai fait une demande de rachat de crédit auprès de hello bank. Cela nécessitait l'ouverture d'un compte dans leur enseigne. Bilan catastrophique : des besoins de documents version papier à envoyer à répétition, une équipe "jeune" (comprendre totalement incompétente) et des délais effectivement très longs. C'était en avril.
Rebelotte en novembre : demande de financement, suite à 2 rdv téléphoniques non tenus j'abandonne définitivement cette banque.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?
Publié le 8 février 2017 à 21h25 - #19nwn

J'ai récemment migré de la Bnp à HelloBank pour échapper aux frais abusifs.
Après quelques mois, voila ce que j'en retire :
- le service client est lamentable : très lent à répondre(il faut compter 1 semaine par message, sérieusement !), une messagerie en interne qui vous interdit de conserver l'historique des échanges, ...)
- peu d'information en ligne sur les comptes(historiques des taux, interets courus, ...).
- ergonomie du site passable
- l'appli en ligne hello bank est monstrueuse ~ 60mo, peu reactive. J'ai fini par la désinstaller.
Avantage : carte bancaire, compte courant gratuits et pour les usagers ne pouvant quitter la Bnp ça permet de s'affranchir d'une agence tout en bénéficiant des avantages(dépôts de chèques, ...).
Conclusion : à éviter
Je préfère de loin Boursorama à tous points de vue ...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?