La Banque Postale n'avait pas d'intérêt à s'adosser au CIF (président du directoire)

Jeudi 6 septembre 2012 à 12h20

La Banque Postale, sollicitée pour venir au secours du Crédit immobilier de France (CIF), n'avait pas d'intérêt à adosser cet établissement, finalement secouru par l'Etat la semaine passée, a expliqué jeudi son président du directoire, Philippe Wahl.

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.