Affaire Doubl'ô : L'Afub demande à la Caisse d'Epargne de négogier une solution collective

  • cBanque avec AFP
Caisse d'épargne moulins
CC jean-louis zimmermann / Flickr

L'Association Française des Usagers des Banques (AFUB) a appelé lundi la Caisse d'Epargne à négocier une solution collective avec ses clients qui ont le sentiment d'avoir "été floués" par le fonds de placement "doubl'ô", moins rentable que prévu.

Selon Serge Maître, secrétaire général de l'AFUB, la mise en examen d'une caisse d'épargne régionale sur le dossier « doubl'ô », laisse « espérer » que la Caisse d'Epargne va négocier au niveau central une « indemnisation » pour ses clients. La Caisse d'épargne Loire-Drôme-Ardèche a été mise en examen pour publicité trompeuse sur le produit de placement « Doubl'ô », qui promettait un doublement du capital investi en six ans, a-t-on appris lundi de source judiciaire à Saint-Etienne.

« Doubl'ô est un fonds national qui a été vendu par les caisses régionales, qu'est-ce qu'attend la Caisse pour négocier au niveau national avec tous ces clients ? », ajoute M. Maître. L'Ecureuil avait déjà été épinglé il y a une dizaine de jours pour « publicité trompeuse » sur son produit « doubl'ô » par la Direction des fraudes (DGCCRF), qui avait également transmis le dossier au Parquet de Paris.

Commercialisé pendant quelques mois entre fin 2001 et début 2002, « Doubl 'ô » aurait été souscrit par 240.000 clients de la Caisse d'Epargne. Quelque 2.000 d'entre eux se sont plaints auprès de l'AFUB pour ce placement, qui n'a pas répondu à leurs attentes. Parmi les usagers, beaucoup auraient cassé leurs plans d'épargne, qui leur promettait un rendement certes limité, mais sûr, pour le placer sur ces fonds « doubl'ô ». Au terme du placement, ils n'ont en fait récupéré que le capital placé, moins des frais de souscription.

Selon la Caisse d'Epargne, la banque ne s'était engagée que sur ce point, soit le capital placé, et cet engagement a été « tenu ». L'AFUB réclame pour sa part que la banque donne une indemnité à ses clients équivalente à ce que leur plan-épargne leur aurait rapporté.

Partager cet article :

Reproduction interdite.